-- -- -- / -- -- --
Nationale

Bouchouareb plaide pour une diversification de l’investissement

Bouchouareb plaide pour une diversification de l’investissement

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalam Bouchouareb, a invité les entreprises britanniques à venir investir en Algérie dans les secteurs hors hydrocarbures : « Il y a des opportunités d’investissements à saisir en dehors du secteur pétroliers en Algérie, particulièrement dans les secteurs industriels créateurs de valeur ajoutée et d’emplois dans une logique d’import-substitution », a-t-il déclaré hier à Alger devant un parterre d’hommes d’affaires algériens et britanniques, réunis par Developing Markets Associates dans le cadre du Forum algéro- britannique sur l’investissement, et qui a drainé plus de 190 opérateurs britanniques.

Exprimant les attentes de l’Algérie, Bouchouareb a cité en premier lieu le transfert du savoir-faire et de la technologie, mais également les possibilités de remontée dans les filières, ce qui devrait permettre aux entreprises algériennes de gagner des parts sur le marché extérieur.

« L’Algérie est aujourd’hui l’une des meilleures destinations d’investissement du sud de la Méditerranée et du monde arabe », leur a-t-il affirmé, et mettant en exergue les échanges algéro-britanniques qui existent déjà dans le domaine énergétique, le gaz naturel liquéfié en particulier, et qui ont permis de construire, sur des décennies, une relation de confiance réciproque.

« Ce partenariat dans le secteur de l’énergie a aussi confirmé la place de l’Algérie en tant que partenaire sérieux et respectueux de ses engagements », a-t-il souligné, estimant que les réalisations effectuées par les deux pays dans le domaine énergétique « peuvent » et « doivent » être reproduites dans d’autres secteurs.

« Il n’y a aucune raison pour que ça ne marche pas autant, sinon mieux », a-t-il insisté. Parmi les filières ouvertes au partenariat étranger, le ministre a cité les industries électriques et électroniques, l’industrie mécanique et les systèmes de transport, les industries du numérique, les secteurs de valorisation des ressources naturelles et les industries manufacturières, l’industrie des énergies renouvelables, le tourisme et l’agriculture.

Un traité de non double imposition tarifaire entre l’Algérie et le Royaume-Uni en vigueur en 2017

Pour sa part, le ministre délégué britannique du Trésor, Greg Hands, a affirmé que la coopération bilatérale, longue de plusieurs décennies, notamment dans le secteur de l’énergie, avait été « impulsée par les orientations du président Abdelaziz Bouteflika qui avait invité le Premier Ministre britannique, David Cameron.

Il a souligné la détermination de son pays à renforcer la coopération dans le domaine économique mais également dans le volet sécuritaire.

Dans le cadre du partenariat algéro-britannique, il a annoncé la signature de trois accords de coopération entre l’Algérie et la Grande-Bretagne. Sans préciser la date prévue pour la signature des accords en question, Hands a indiqué que ces accords bilatéraux concernent le domaine fiscal, la création d’une chambre de commerce algéro-britannique, en plus de la coopération dans le domaine de l’éducation.

« Il s’agit d’abord d’un traité de non double imposition tarifaire entre les deux pays qui permettra de renforcer la présence des entreprises britanniques en Algérie et vice versa », a-t-il indiqué, précisant que ce traité fiscal devrait entrer en vigueur en janvier 2017 en Algérie et en juin 2017 en Grande-Bretagne.

Pour le deuxième accord, il sera signé entre les deux Chambres de commerce et de l’industrie des deux pays pour la création d’une chambre du commerce algéro-britannique afin d’offrir à leurs opérateurs « un cadre de travail propice à l’échange et au partenariat », a-t-il dit.

S’agissant du troisième accord, le ministre a révélé que ce dernier portera sur l’ouverture, en 2018, d’une école britannique internationale en Algérie, qui dispensera un enseignement en langue anglaise et des programmes scolaires britannique et algérien.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email