-- -- -- / -- -- --
Nationale

Scientifiques algériens et français se penchent sur l’écosystème marin

Scientifiques algériens et français se penchent sur l’écosystème marin

Dans le cadre d’une collaboration scientifique entre l’Ecole nationale supérieure algérienne des sciences de la mer et de l’aménagement du littoral (ENSSMAL), les organismes du Réseau algérien des sciences de la mer et le Centre national français de la recherche scientifique (CNRS), a été lancée une campagne de travaux de recherche scientifique marine à bord du navire océanographique Téthys II, pour l’étude et le suivi de l’écosystème marin dans le Bassin algérien.

Dans le cadre du projet commun SOMBA (Système d’observation de la mer du Bassin algérien), la campagne océanographique SOMBA-GE2014, réunit, du 16 août au 9 septembre, des scientifiques et des étudiants algériens de l’ENSSMAL, mais aussi des étudiants et des scientifiques français, espagnols et italiens. Les deux laboratoires de l’ENSSMAL, le LOCEAN (France), l’IMEDEA (Espagne) et l’OGS (Italie) assureront ensemble les travaux, depuis l’acquisition des données jusqu’à leur exploitation, par des publications scientifiques ou en vue d’expertises pour des organismes de gestion du milieu marin.

Ce projet, le premier de ce type depuis plusieurs décennies, répond au besoin de développement et de coordination des observations marines récurrentes en Méditerranée pour la recherche fondamentale sur les écosystèmes marins, mais aussi à celui des acteurs économiques qui peuvent y trouver des applications opérationnelles. Il illustre l’excellence de la coopération franco-algérienne dans le domaine de la recherche scientifique ainsi que le rôle moteur de nos deux pays dans le développement de la recherche océanographique en Méditerranée.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email