Lutte contre la criminalité à Béjaïa: 381 individus appréhendés – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

Lutte contre la criminalité à Béjaïa: 381 individus appréhendés

Lutte contre la criminalité à Béjaïa: 381 individus appréhendés

La prévention et la lutte contre le crime mobilisent en permanence les services de police à Béjaïa. Des descentes policières sont effectuées de jour comme de nuit dans le milieu délictuel. Le nombre d’affaires traitées chaque mois en disent long sur cette situation.

Et c’était le cas justement le mois dernier ou 309 affaires ont été recensées par le service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya. «Ces affaires mettent en cause 381 personnes au total», indique la cellule de communication la sûreté de wilaya dans un communiqué de presse transmis à notre rédaction. Selon la même source, «parmi les personnes interpellées 62 ont été écrouées».

La même source précise par ailleurs, que «23 de ces différentes affaires concernent des atteintes à la chose publique, impliquant 41 suspects dont 04 ont été arrêtés et placés en détention». De plus, 117 atteintes aux personnes ont été répertoriées par le même service impliquant, 145 individus dont 03 ont été mis aux arrêts. Le service de la police judiciaire de la sûreté de wilaya a, également, recensé durant la même période, 56 affaires de lutte contre le trafic de drogue dont des substances psychiatriques mettant en cause 85 individus parmi lesquels 35 ont été placés en détention. Concernant les atteintes aux mœurs, la police de la wilaya de Béjaïa a traité 12 affaires le mois dernier et au cours desquelles ont été arrêtés 12 suspects. «Ces affaires ont été transmises à la justice», précise les rédacteurs du communiqué.

En outre, 26 crimes économiques et financiers ont été traités durant la même période à l’issue desquelles 30 individus ont été interpellés dont 04 ont été mis aux arrêtés. Ajouter à ces affaires, 60 atteintes aux biens publics enregistrées par la police dans le cadre de ces activités impliquant 53 suspects dont 16 ont été placés en détention. Enfin, la police judiciaire de wilaya, aussi, recensé 12 affaires de lutte contre le crime électronique au cours desquels 15 suspects ont été appréhendés.

Par ailleurs, la brigade de recherche et d’intervention (BRI) a mis fin, ces derniers jours, aux agissements de 06 individus âgés entre 22 et 52 ans. Les suspects sont accusés de trafic de kif traité. L’un des membres du gang a été arrêté et en sa possession 40g de kif traité. «Tout a commencé lorsqu’un véhicule de marque Peugeot 206 a été repéré à 1h du matin par la police qui a dressé un barrage policier à l’entrée ouest de la ville de Béjaïa», indique la cellule de communication la sûreté de wilaya dans un communiqué de presse transmis à notre rédaction.

Le véhicule était immobilisé au bord de la route et son conducteur a été surpris en train de se débarrasser d’un sachet dans lequel se trouvait une quantité de drogue. Les investigations menées à la suite de cette affaire ont permis aux enquêteurs d’arrêter le fournisseur connu sous le sobriquet de «Bousquet».

Il avait été retrouvé avec ses trois compères dans une baraque située à Tighremet, sur la côte Ouest de Béjaïa. «Les dealers ont été présentés devant le parquet et ils ont été mis en examen pour possession, achat, revente et transport de dogue dans le cadre d’une organisation criminelle organisée», précise la même source. Ils ont, ensuite, été placés en détention.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email