-- -- -- / -- -- --
Nationale

Alger une ville pas chère, selon une étude

Alger une ville pas chère, selon une étude
Une ville pas chère pour qui?

Alger est désignée comme l’une des dix villes les moins chères dans le monde depuis le début de la pandémie du coronavirus, un classement dominé par Paris, qualifiée de ville hors de portée pour les bourses moyennes.
A en croire une étude britannique, le coût de la vie dans la capitale nord-africaine serait à la portée de ses habitants en dépit de la pandémie dans le pays qui a touché, à ce jour, presque 70,000 personnes.   

Selon un classement établi par L’Economist Intelligence Unit (EIU), publié ce jeudi, consacré au cout de la vie depuis le début de la pandémie du coronavirus en février et qui a brassé 133 capitales et villes, Alger se retrouve parmi les 10 villes les plus abordables.

L’Economist Intelligence Unit (EIU) est une entreprise britannique appartenant à The Economist Group. Elle est spécialisée dans les recherches, les études et les analyses mondiales pour le compte des gouvernements, des industries et d’entreprises. Elle s’est basée dans ce classement sur le coût de 138 produits de large consommation disponibles dans ces pays.

Dans le bas du classement, Damas, la capitale syrienne, est la moins chère dans le monde (133e ). Elle est suivie par Tashkent (Ouzbekistan), Luzaka (Zambie) Caracas (Venezuela), Almaty (Kazakhstan) Karachi (Pakistan), Buenos Aires (Argentine), Alger (Algérie) qui, occupe la 126e place et enfin Bangalore et Chennai (Inde).
L’étude souligne que pour Buenos Aires, le gouvernement argentin a introduit des mesures strictes contre l’inflation qui ont favorisé une stabilité des prix durant la pandémie.

L’étude se base justement sur l’impact du Covid-19 sur les prix de large consommation à travers le monde et les fluctuations des devises notamment le dollar et son incidence en Afrique, l’Amérique Latine et l’Europe de l’Est. La hausse de la valeur de l’Euro depuis mars dernier en Europe de l’Ouest, a entrainé une augmentation des prix, indique l’étude. La valeur du Franc suisse a également augmenté durant cette période. L’étude ne se base sur le niveau de vie réel par rapport aux salaires à savoir si le SMIG garanti une vie décente pour le citoyen. Le SMIG en Algérie est de 20.000 DA depuis juin 2020.

Lire aussi: hausse des prix de large consommation 

Les villes asiatiques comme Singapour et Osaka (Japon), connues pour être hors de portée pour les bourses modestes et qui occupaient le haut du tableau en mars dernier sont détrônées par les villes européennes à l’image de Paris au top-dix des villes les plus chères suivie de Hong Kong et Zurich. Singapour et Osaka sont respectivement à la 4e et 5e places.
En raison du départ de nombreux étrangers, Singapour a vu sa population baisser considérablement pour la première fois depuis 17 ans, note l’étude.

Dans ce classement, Sydney (Australie) pointe à la 15e  place, Londres (20e ) Nairobi (77e  ), Moscou (106e ) et New Delhi (121e  )
La capitale iranienne Téhéran passe de la 106e place à la 79e en raison des pénuries et de l’inflation causées par les sanctions américaines subies par le pays aggravées, au demeurant,  par le Coronavirus tandis que Reykjavik (Islande), Rio de Janeiro et Sao Paulo (Brésil) ont connu une baisse dans les prix de large consommation.
L’étude fait observer que les prix des appareils électro-ménagers, les boissons alcooliques et la cigarette ont augmenté tandis que les prix des vêtements ont chuté en raison du télétravail imposé par la pandémie. L’étude prévoit la poursuite de cette tendance en 2021 avec une baisse des prix des vêtements et une hausse des denrées de base.

Les 10 villes les plus chères en 2020

  1. Paris, France
    2. Hong Kong
    3. Zurich, Suisse
    4. Singapour
    5. Osaka, Japon
    5. Tel Aviv (Palestine occupée
    5. Genève, Suisse
    8. New York
    9. Copenhagen, Danemark
    10. Los Angeles

Lire aussi; Rentrée scolaire: les parents face à la hausse des prix

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email