-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Vaccination contre la grippe : La campagne se poursuit jusqu’à mars

Vaccination contre la grippe : La campagne se poursuit jusqu’à mars

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière se poursuivra jusqu’à mars prochain, a affirmé Dr Fouzi Derar, chargé de la vaccination au niveau de l’Institut Pasteur-Algérie.

Le virus de la grippe saisonnière s’est propagé « très tôt » cette saison d’où le « nombre important” de citoyen atteints en raison notamment, a-t-il dit, des “conditions climatiques” appelant les malades chroniques, les personnes âgées et même les enfants à se faire vacciner contre la grippe d’autant que l’opération se poursuit jusqu’à mars prochain.

La moitié des cas ayant contracté une grippe saisonnière, ces derniers mois, souffraient de problèmes respiratoires tandis que les personnes décédées présentaient des maladies chroniques graves et n’avaient pas une immunité suffisante pour résister au virus, a-t-il précisé.

Le spécialiste a, par ailleurs, estimé que les informations rapportées par certains médias sur de prétendus cas de décès dus au virus de la grippe porcine dans certaines régions du pays “sont infondées ».

Les doses de vaccin pour cette saison contiennent les explications nécessaires sur les caractéristiques de la grippe saisonnière y compris le H1N1.

Il ya lieu de souligner que l’Algérie a importé en septembre 2 millions de doses de vaccin contre le grippe saisonnière tandis que les établissements hospitaliers, les centres de santé et les pharmacies d’officine avaient entamé la campagne de vaccination en octobre dernier.

Selon la direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d’Alger, la grippe saisonnière a provoqué le décès de 13 personnes, âgées et malades chroniques, et ce du 1er au 26 janvier au 1er au 26 janvier

Selon le SG de la DSP, Lahlali sur les 41 personnes admises dans les structures sanitaires de la wilaya Alger, 21 ont reçu des soins et on pu rejoindre leur domicile, 5 sont toujours gardées en observation. Il a également précisé que parmi les victimes figurent des personnes âgées, des malades chroniques mais aussi deux femmes enceintes, décédées juste après l’accouchement, a précisé M. Lahlali.

La DSP appelle avec insistance les citoyens, notamment les personnes vulnérables (malades chroniques, les personnes âgées, femmes enceintes, enfants en bas âge), à se faire vacciner contre la grippe saisonnière dont les complications sévères peuvent aller jusqu’au décès. 

Interrogé sur les effets secondaires de ce vaccin, le chef de service de la prévention à la DSP, Mahmoud Aït Ouarès a souligné qu’il n’y a aucune complication à ce vaccin antigripal. Quand on le fait une fois, de préférence, il faut le faire chaque année. »

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email