Sacre des Fennecs: Liesse indescriptible dans les villes algériennes – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Sacre des Fennecs: Liesse indescriptible dans les villes algériennes

Sacre des Fennecs: Liesse indescriptible dans les villes algériennes

Comme attendu, c’est une marée humaine qui a célébré samedi soir la victoire historique de l’équipe nationale algérienne. En remportant pour la première fois de son histoire la Coupe arabe de la FIFA-2021 face à la Tunisie, après un match épique et passionnant, les Algériens sont sortis par des dizaines de milliers dans les rues et les boulevards des villes au Centre du pays. 

Après le stress, c’est le soulagement. Composée essentiellement de jeunes, c’est dans la liesse que les Algériens ont fêté ce sacre. Dans la capitale, l’ambiance était indescriptible. L’emblème national était sur les toits et les balcons, brandi par une déferlante de jeunes supporters des Verts, joyeux et criant leur bonheur.

Tous les points de ralliement traditionnels des villes du pays étaient  submergés par la foule, qui scandaient « One, two, three, viva l’Algérie », ou des chants à la gloire des Fennecs, accompagnés par des feux d’artifice et des fumigènes.

Alger, comme dans les moments historiques, a vibré au rythme d’une ambiance hystérique, avec des cortèges de voitures parcourant les rues et les ruelles de la ville sur de fond de klaxons à volonté et de chants à la gloire des Fennecs. Tous les quartiers de la capitale ont connu la même ferveur, les rues envahies par des milliers de jeunes, qui ne cessaient pas de célébrer cette victoire sur fond de klaxons et de youyous. Même scénario dans les banlieues algéroises. La nuit fut longue et la fête a été totale, en dépit du froid glacial et de l’air humide. 

Lire aussi: Des morts et des blessés à l’Est du pays après le sacre des verts

A Blida, c’est les mêmes scènes de joie qui ont été constatées, où les artères ont été également envahies par les supporters des Fennecs. Ils remerciaient  les joueurs de l’EN pour leurs efforts et pour le bonheur qu’ils ont apportées aux Algériens. Des supporters de tous âges, des femmes et des enfants, sont ainsi sortis dans les rues, hissant le drapeau national et scandant de nombreux chants à la gloire des Verts au milieu des klaxons et des youyous. La liesse populaire était incroyable. Avec des voitures drapées aux couleurs nationales, les cortèges ont sillonné les boulevards de la ville au milieu des klaxons et des cris de joie.

A la nouvelle ville de Sidi Abdellah, où un écran géant a été dressé sur la place du grand boulevard, pour suivre le match, la ville a vibré toute la soirée, au coup de sifflet final de l’arbitre allemand. C’est pratiquement des familles entières qui sont sorties, partageant la joie et le bonheur de tout un peuple. La présence des services conjoints de la sécurité et de la gendarmerie nationale était visible dans les rues pour sécuriser au mieux ces festivités. La consigne était d’éviter de fermer les routes, de restreindre les encombrements et de mettre en garde contre les conduites dangereuses et imprudentes.

De nombreux supporters des Verts ont exprimé leur espoir que les Verts remportent d’autres victoires, au cours des prochaines compétitions, notamment la prochaine Coupe d’Afrique des Nations qui aura lieu au Cameroun en janvier. De même qu’ils ont exprimé l’espoir de voir notre EN gagner les barrages pour le Mondial 2022, prévu au Qatar. 

La liesse et la joie étaient, également, au rendez vous à Ain Defla, Khemis Miliana, El Attaf, Miliana, et d’autres villes de la wilaya, où les supporters des Fennecs sont sortis, par milliers, pour célébrer le sacre de la Coupe arabe, scandant leur éternel One, two, three, Viva l’Algérie, et remerciant les joueurs pour les grands efforts déployés pour apporter du bonheur dans le cœur des Algériens.

La liesse populaire est, aussi, indescriptible à Bouira. Des dizaines de supporters sont sortis dans les rues pour fêter la victoire des verts en finale de la coupe arabe. Des voitures embellies aux couleurs nationales sillonnaient les boulevards de la ville en composant de longs cortèges. Concerts de klaxons, cris et youyous stridents, les supporters sont partis pour une nuit blanche. « One, Two three viva l’Algérie », scandaient les supporters sortis en masse pour célébrer la coupe arabe remportée face à la Tunisie au Qatar.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email