-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Un nouveau carnet de vaccination pour les enfants  

Un nouveau carnet de vaccination pour les enfants  

Un nouveau carnet de vaccination pour les enfants et les nouveau-nés sera appliqué d’ici à 2023, a annoncé le Pr Kamel Djenouhat, président de la Société algérienne d’immunologie. Celui-ci a souligné que la crise pandémique de la Covid-19 a totalement chamboulé le programme de vaccination.   

S’exprimant sur les ondes de la Chaîne 3 de la radio nationale, le Pr Djenouhat a expliqué que ce nouveau programme va protéger un peu plus nos enfants contre les maladies transmissibles. Le spécialiste a fait savoir que des réunions sont faites au niveau du ministère de la Santé pour faire avancer cette question.  

L’Etat, faut-il le souligner, a consenti beaucoup d’efforts depuis l’indépendance en matière de vaccination infantile, notamment contre la variole. Pour rappel, 30 % des enfants sont décédés à l’époque à cause de cette maladie. Grâce aux efforts de l’Algérie en matière de vaccination des enfants, le taux de mortalité infantile est passé de 150 décès pour 1 000 naissances après l’indépendance à 20 cas pour 1 000 naissances ces dernières années. 

Le ministère de la Santé, pour sa part, poursuit ses efforts dans l’établissement et la mise à jour du calendrier national de vaccination, qui a toujours été l’une des préoccupations majeures des autorités sanitaires, d’autant que la vaccination a pour but de réduire la morbidité et la mortalité dues aux maladies contrôlables par la vaccination. 

Evoquant la grippe saisonnière, qui commence déjà à se répandre au sein de la population, le spécialiste d’immunologie appelle à une vaccination massive pour réduire ses effets, notamment chez les personnes âgées. « Beaucoup de gens perdent leurs parents âgés juste parce qu’ils ne se sont pas fait vacciner », a-t-il regretté. Selon le Pr Djenouhat, la grippe saisonnière va être plus difficile cette fois-ci, et ce en raison de la dette immunitaire qui, elle-même, suppose la disparition du virus grippal pendant deux années face au Covid-19 et à la non-vaccination de la population. 

Il a révélé que « la plupart des patients que les hôpitaux reçoivent actuellement sont atteints de la grippe saisonnière ». Selon le Pr Djenouhat, la grippe saisonnière et la Covid-19 vont circuler en parallèle cet hiver et représenteront un grand risque pour la santé des personnes les plus fragiles. S’agissant de l’efficacité du vaccin antigrippal, le Pr Kamel Djenouhat a expliqué que « les vaccins ne sont jamais efficaces à 100 % mais ils protègent des complications les plus graves ».

 « Le vaccin n’est pas totalement efficace, mais il faut que toutes les personnes âgées et les malades chroniques se fassent vacciner ainsi que leur entourage », a-t-il conseillé. Il convient de rappeler que la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a débuté, dimanche, à travers les différents établissements hospitaliers et de santé de proximité, ainsi que les officines privées, et ce après l’acquisition de 2,5 millions de doses par l’Institut Pasteur. 

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email