-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un million de tonnes de marchandises débarquées

Un million de tonnes de marchandises débarquées

L’activité du port d’Alger durant le mois de juillet a affiché une hausse pour le trafic global des marchandises et le trafic des conteneurs, ainsi qu’une nette amélioration du rendement portuaire par rapport au mois de juillet 2013.

Comparativement au mois de juin 2014, l’activité portuaire a enregistré une nette évolution pour ce mois de juillet. Cependant, on a enregistré un nombre de 215 navires ayant accosté durant le mois de juin, contre 171 au mois de juillet, (165 opérants et 6 non opérants).

Cette tendance à la baisse n’a pas beaucoup d’importance car elle ne concerne que le nombre de navires qui entrent au port. Tandis que le trafic de conteneurs et de marchandises enregistre une évolution continue chaque mois.

A titre de précision, au cours du mois de juillet 2014, le volume global des marchandises débarquées et embarquées au port d’Alger et traité par l’Entreprise portuaire d’Alger (EPAL) a atteint 934 775 tonnes contre 897 154 tonnes au mois de juillet 2013, soit une évolution de 4,19%.

Il est à noter que le volume des marchandises débarquées a connu une stabilisation atteignant ainsi un volume de 765 269 tonnes durant le mois de juillet 2014 contre 765 005 tonnes pour le mois de juillet 2013.
Parallèlement à cela, le trafic des conteneurs traités par l’EPAL continue son ascension et confirme la tendance remarquable de la croissance enregistrée par ce secteur d’activité, atteignant ainsi un nombre total de 30 319 EVP entre les embarqués et les débarqués durant le mois de juillet 2014, soit un accroissement de 8,56 %.

Le trafic des marchandises sur remorques, des véhicules et autres engins roulants a atteint durant le mois de juillet 2014 un nombre total de 392 unités, contre 690 unités en 2013, faisant ressortir une baisse de (-43,19%).
Sur un autre chapitre, le trafic passagers au port d’Alger a atteint au cours du mois de juillet 2014 un nombre total de 19 618 passagers, soit une régression de

(-7,83%) par rapport au même mois de l’année écoulée. La même tendance à la baisse a été observée pour le trafic auto-passager, présentant un total de 6 979, soit un écart négatif (-6,96%) en comparaison avec la même période de l’année 2013.

En matière de rendement portuaire, il y a lieu de noter que comparativement à la même période 2013, l’attente moyenne des navires en rade et leurs séjours à quai sont considérés très satisfaisants durant le mois de juillet 2014.

La durée d’attente moyenne globale des navires en rade a baissé durant le mois de juin comparée à la même période de 2013. Celle-ci est passée de 2,47 jours en 2013 à 1,47 jour en 2014.
Aussi, et pour la même comparaison, il a été noté une amélioration de la durée moyenne de séjour des navires à quai traités par l’EPAL, passant de 4,88 à 4,37 jours.

Cela est le fruit des efforts consentis par l’entreprise pour l’optimisation de l’utilisation des équipements et des espaces et une affectation judicieuse des équipes aux navires.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email