-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Un délai de trois mois pour achever la réalisation de l’hôpital d’Ain Temouchent

Un délai de trois mois pour achever la réalisation de l’hôpital d’Ain Temouchent

Un délai de trois mois a été accordé par les pouvoirs publics pour l’achèvement de l’hôpital d’El Amria, a-t-on appris du directeur de la santé de la wilaya d’Ain Temouchent.

Les travaux de réalisation de ce projet de 60 lits « doivent être terminés dans un délai de trois mois », selon les instructions du ministre du secteur, Abdelmalek Boudiaf, à l’issue de sa visite de travail à travers la wilaya, a indiqué M. Mokhtar Harrache. Selon le directeur de la santé et de la population, le ministre a invité

L’entreprise de réalisation à mettre le paquet pour être au rendez-vous », signalant qu’une commission du ministère accompagnera l’achèvement du projet dont l’état d’avancement est estimé à 90%. Ce cinquième hôpital de la wilaya d’Ain Temouchent, qui devait être achevé en 2011 par une entreprise étrangère, a vu cette date reportée à maintes reprises après plusieurs mois d’arrêts. Les travaux de réalisation de cet établissement ont été repris, en 2012, par deux entreprises. 

Inscrit en 2009, ce projet a été mis en chantier en fin d’année 2010 sur une superficie de 30.000 mètres carrés pour enregistrer des retards dus, entre autres, au non respect des normes de construction tel que confirmé par l’organisme de contrôle technique des constructions (CTC), d’où l’annulation d’un premier contrat de réalisation avec une entreprise étrangère, a-t-on précisé.

Une fois mis en service, cet établissement hospitalier fera passer le ratio de lits d’hospitalisation de la wilaya à un lit pour 397 habitants, dépassant de loin les normes nationales (un lit/500 habitants), a-t-on ajouté. La couverture sanitaire de la wilaya d’Ain Temouchent s’améliorera davantage dans ce domaine, puisque cet hôpital sera doté d’un scanner.

De la sorte, la wilaya comptera cinq scanners qui sont venus à point nommé pour améliorer la prise en charge sanitaire au niveau des zones rurales, a-t-on encore indiqué. Le secteur de la santé de la wilaya a bénéficié, au titre du programme quinquennal 2010-2014, de sept opérations pour lesquelles une enveloppe globale de 2,7 milliards DA a été allouée.

Ces actions portent sur la réalisation d’un hôpital de 60 lits à Ain El Arbaâ, de quatre polycliniques, d’un complexe mère-enfant à Ain Témouchent où sera édifiée une école de formation paramédicale, ainsi que deux blocs de médecine interne hommes et femmes.

Les établissements de santé de proximité et celui hospitalier spécialisé bénéficieront, pour leur part, de 5 blocs administratifs, alors que 16 salles de soins de la wilaya seront aménagées et équipées.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email