-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sous le signe de l’optimisme ?

Sous le signe de l’optimisme ?

Dans moins de deux semaines (18-28 mars), débutera la 18e édition du Salon International de l’automobile d’Alger sous un air d’appréhension en raison du déclin que continue à subir le marché national notamment dans le véhicule neuf mais aussi sous un signe d’optimisme si, dans un autre registre, les patrons des marques automobiles s’affaireront à réaliser certains efforts pour la clientèle algérienne en mettant à profit tous les subterfuges afin que le consommateur se rapproche davantage de leurs stands et reparte avec un nouveau produit.

Connu depuis déjà des années pour être un rendez-vous inévitable, le Salon international de l’automobile d’Alger a gagné de l’ampleur et s’inscrit désormais comme étant une tradition qui domine le marché de l’automobile national.

Ainsi, onze jours durant, les concessionnaires automobiles profiteront de l’affluence attendue pour cet évènement et mettront à coup sûr à la disposition de la clientèle des remises et des offres exceptionnelles pour rétablir la situation en matière de marketing et renflouer des caisses ravagées par un marché en net recul depuis 2012. 

En marge de ce Salon et comme de coutume, le grand public « apprendra » beaucoup grâce à la présence de la Direction Générale de la Sûreté Nationale et de la Gendarmerie nationale. Ces deux institutions verseront, comme chaque année, vers la sensibilisation du citoyen algérien, le poussant à respecter le code de la prévention et de la sécurité routière.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email