-- -- -- / -- -- --
Nationale

Situation maîtrisée jusqu’à mardi

Situation maîtrisée jusqu’à mardi

Les chutes abondantes de neige enregistrées au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou depuis la nuit de dimanche, ont causé la fermeture de plusieurs axes routiers. C’est le cas de la RN 15 reliant Ifehounène à Tizi Ouzou, la RN 33 sur son axe allant d’Aït Boumehdi à Bouira et la RN 30 reliant d’Iboudrarène à Tizi Ouzou, ainsi que la RN 71 entre Beni Yenni et Azazga et entre Iboudrarène et Yattafen.

Plusieurs chemins communaux ont également été paralysés par les neiges à l’instar de CW 253 et 159, ont indiqué les services de la Gendarmerie nationale. Malgré la neige qui continuait à tomber durant la journée d’hier, les opérations de déneigement se sont poursuivies au niveau de toutes les localités concernées. Une cellule de suivi a été installée par le wali de Tizi Ouzou qui a donné des instructions à toutes les directions concernées pour prendre toutes les mesures nécessaires en vue d’éviter la le scénario semblable à celui de 2012.

La direction des travaux publics a, dans le cadre du plan d’urgence mis en place, tous les moyens humains et matériels, notamment les 13 chasse-neige dont elle dispose et 34 autres engins, à savoir niveleuses, rétro chargeurs et chargeurs. La DTP a commencé par l’ouverture des routes nationales et des chemins de wilaya, au moment où les services communaux des localités les plus touchées prennent en charge les chemins communaux et les pistes allant vers les villages.

Au niveau de Bouzeguène, Aït Boumehdi, Aït Bouadou, Aïn El Hammam et bien d’autres régions montagneuses, la situation était maîtrisée durant la matinée et les présidents d’APC ont indiqué que la situation n’est pas dramatique et que certains villages situés sur les hautes montagnes demeuraient encore enclavés. Même les produits de première nécessité comme le gaz, le pain et le lait étaient disponibles au niveau des commerces et points de vente.

La direction des travaux publics qui compte à présent sur ses moyens et ceux des municipalités, n’hésitera pas à lancer un appel aux entreprises privées pour lui venir en aide dans le cas où la situation s’aggrave. Au volet de la circulation routière, un appel à la vigilance a été lancée par les services de la Gendarmerie nationale qui ont recensé depuis le début des intempéries, quatre accidents ayant fait un mort et deux blessés.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email