-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Signature d’une convention entre le SNAPO et Lafarge-Algérie

Signature d’une convention entre  le SNAPO et Lafarge-Algérie

Le président du Syndicat national algérien des pharmaciens d’officines (SNAPO), Messaoud Belambri a annoncé la signature d’une convention entre le syndicat et la société Lafarge-Algérie, pour la destruction des médicaments dont la date de péremption est dépassée au niveau de l’incinérateur de la wilaya de Mascara.

Cette convention, déjà en vigueur dans certaines wilayas, vise à prendre en charge les médicaments périmés, stockés depuis plus de 15 ans dans les différentes officines du pays, au nombre de 10.000, a indiqué M. Belambri. Le choix de la société Lafarge-Algerie pour se charger de l’incinération de ces médicaments obéit aux orientations données par le ministère de l’environnement, qui gère cette opération, a souligné M. Belambri en marge de la 10eme édition du Salon international de la pharmacie et de la parapharmacie, qui se tient au Palais des expositions.

Les bureaux locaux du SNAPO veillent à généraliser cette opération à l’ensemble des wilayas en 2016, a-t-il ajouté. Il a en outre précisé que les prix proposés par Lafarge-Algérie (spécialisé dans la production du ciment) « sont de référence et étudiés » et sont « accessibles pour tous les pharmaciens », soit 75DA/KG de médicaments, tandis que les autres structures d’incinération proposent des prix allant entre 170 et 300 DA/KG.

Chaque officine stocke près de 100 KG/an de médicaments périmés, la quantité stockée au niveau national étant de 20.000 tonnes, a-t-il souligné. Ce stock, véritable fardeau pour les officines, « ne peut être incinéré à l’air libre, comme font les hôpitaux », a-t-il estimé.

La destruction de ces médicaments exige le recours à des incinérateurs équipés de fours modernes, répondant aux normes internationales, a-t-il rappelé.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email