-- -- -- / -- -- --
Nationale

Signature d’un accord entre le ministère de la Santé et General Electric

Signature d’un accord entre le ministère de la Santé et General Electric

Une grande volonté pour le développement durable du système de santé et la modernisation des infrastructures hospitalière est affichée, ces dernières années, par les autorités publiques afin d’offrir une meilleure prise en charge pour les malades. Des accords et des partenariats sont en train de s’établir.

Dans ce cadre, le groupe américain General Electric (GE) s’est engagé, hier, à Alger, en partenariat avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Reforme hospitalière, à participer au développement durable du secteur de la Santé en Algérie. Un accord stratégique a été signé à l’occasion. Premier du genre, l’accord vise à « soutenir la modernisation du système de santé en Algérie », a-t-on indiqué lors de cette cérémonie présidée par le ministre du secteur, Abdelmalek Boudiaf, et le Président-Directeur général de GE, Jeffrey Immelt.

Il s’agit d’un accord qui fournit un « cadre de partenariat et de collaboration stratégique dans les domaines de la modernisation des infrastructures, du développement des capacités de l’optimisation des services d’urgence et de la sensibilisation aux questions de santé », a-t-on ajouté. 

Les domaines ciblés par cet accord sont notamment la collaboration avec le ministère de tutelle pour la prestation de services de formation, de gestion hospitalière et de maintenance des équipements médicaux, le programme d’optimisation des services d’urgence des centres hospitaliers universitaires, le programme de formation destiné aux administrateurs de systèmes de santé et le lancement du programme de formation et de sensibilisation aux questions de santé.

L’accord, qui s’appuie sur plus de 40 ans d’engagement de la part de GE en tant que « partenaire stratégique dans le développement socio-économique de l’Algérie, s’inscrit dans le Plan quinquennal du gouvernement, a-t-on expliqué, soulignant en outre qu’il vise à apporter des « solutions avancées dans un certain nombre de domaines prioritaires dans le secteur de la Santé ». Dans une déclaration à l’issue de la signature de cet accord, M. Boudiaf a indiqué qu’il s’agissait d’une « grande expérience » de gestion dans la mise à niveau des urgences des Centres hospitalo-universitaires (CHU) du grand Alger, en attendant d’autres CHU à travers le territoire national.

De son côté, le P-DG de GE a réaffirmé la « détermination » de son entreprise d’accompagner le ministère dans ses projets, saluant aussi la vision du ministère en termes d’amélioration des structures de santé. J. Immelt a en outre mis l’accent sur le partenariat avec le ministère dans le cadre de la formation, du développement et de l’expertise ainsi que la maintenance et la formation des cadres algériens.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email