-- -- -- / -- -- --
Nationale

Service national : Les insoumis interdits d’emplois

Service national : Les insoumis interdits d’emplois

L’entrée en vigueur de la nouvelle loi 14-06 relative au service national prévoit de nombreuses mesures pour encourager les jeunes Algériens ayant atteint l’âge légal d’accomplir leur devoir national.

Parmi ces mesures intégrées dans la nouvelle loi, la réintégration immédiate dans le poste de travail d’origine de l’appelé dans un délai maximal de six mois. « Chaque citoyen effectuant son service national, est placé, auprès de son employeur public ou privé, dans une position dite de service national et réintégré immédiatement dans son poste de travail d’origine ou à un poste équivalent, même en surnombre », a fait savoir, hier, le colonel Belmadani Ahmed directeur du Centre du service national de Blida de la 1re RM. 

Cette déclaration du cadre de l’ANP a été faite lors d’une visite guidée organisée au profit des médias et qui a concerné les différents services du centre. Lors de cette visite, le colonel Belmadani a rappelé que « l’application de cette réintégration ne peut en aucun cas dépasser les six mois après son accomplissement du service national ».

Et d’ajouter que l’appelé « bénéficiera de tous les droits qu’il avait acquis au moment de son incorporation ». En outre, le responsable a indiqué que la période du service national est comptabilisée dans le calcul des années d’ancienneté de service exigée pour l’avancement et la retraite conformément à la législation et à la réglementation en vigueur.

Par ailleurs, le colonel a rappelé les droits et les devoirs de chaque candidat du service national, en indiquant, dans ce sens, que chaque jeune ayant reçu son ordre d’appel pour rejoindre le service national doit impérativement répondre favorablement et rejoindre son unité d’incorporation. Dans le cas contraire, il sera déclaré insoumis. Ainsi, l’insoumission est un acte qui est condamnable par la loi et induit son auteur à comparaître
devant la justice militaire, lequel perdra par la suite tous les droits concernant l’amnistie. En outre, tout insoumis ou citoyen en situation irregulière se verra refuser un emploi ou sera contraint par son employeur à aller regulariser sa situation.

Dans ce cas de figure, M. Belmadani souligne que toute personne ayant atteint 25 ans et qui n’a pas été recensée est déclarée automatiquement insoumise. Il convient de rappeler que la nouvelle loi 14-06 publiée dans le Journal officiel N° 48 du 10 août dernier est inspirée du concept général de modernisation et de professionnalisation de l’Armée nationale populaire, tout comme elle définit certains principes fondamentaux relatifs au caractère obligatoire du service national et à son accomplissement.

Enfin, cette visite a permis de remarquer une bonne organisation dans les différents services du centre. Ces derniers réservent un bon accueil aux jeunes personnes qui se présentent pour régler leurs cas vis-à-vis du service national. Il est à noter que la durée que doit passer l’appelé sous les drapeaux est passée avec la nouvelle loi, de 18 mois à une année.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email