-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Répercussion de la guerre en Ukraine : la Russie pourrait manquer de préservatifs

Répercussion de la guerre en Ukraine : la Russie pourrait manquer de préservatifs

Les préservatifs coûtent de plus en plus cher en Russie en raison des répercussions des sanctions des pays de l’OTAN depuis l’opération menée en Ukraine depuis le 26 février dernier, ont indiqué ce lundi les médias locaux.

La chute du rouble russe, combinée aux sanctions de l’OTAN, a fait augmenter de 170% les prix des préservatifs sur le site Wildberries en Russie depuis le début du mois de mars selon Francelive.

Le marché du latex se négocie en dollar ou en euro au niveau mondial, ce qui affecte inévitablement les consommateurs russes.

Cette hausse du prix n’empêche pas les Russes d’acheter des préservatifs, puisqu’ils redoutent une pénurie dans les prochains mois et veulent faire des réserves, ont rapporté les mêmes sources qui ajoutent que les pharmacies à Moscou ont été vidées de plusieurs médicaments et produits y compris les préservatifs.

La compagnie Reckitt, qui compte les marques Durex, Contex ou Hussar, représente 60% du marché en Russie.

Les citoyens russes craignent que Reckitt emboite le pas aux entreprises comme McDonald’s et Starbucks et ferme ses commerces pour manifester contre la guerre en Ukraine.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email