-- -- -- / -- -- --
Nationale

Rentrée scolaire : Ouverture de plusieurs établissements dans les nouvelles cités

Rentrée scolaire : Ouverture de plusieurs établissements dans les nouvelles cités

Plusieurs écoles ont été ouvertes, hier dans la wilaya d’Alger, dans les nouvelles cités d’habitation récemment inaugurées dans le cadre des opérations de relogement de familles issues de sites précaires ou de vieilles habitations menacées d’effondrement. Le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a procédé, à 8 h, à l’inauguration du nouveau lycée d’El-Hamiz, dans la commune de Dar El-Beïda, au grand bonheur des habitants du quartier.

Cet établissement est resté fermé pendant deux ans à cause de la présence d’un immense bidonville qui gênait l’achèvement des travaux de réalisation, à savoir une partie de la clôture extérieure et un espace vert. Le relogement, en août à Larbaa (wilaya de Blida), de plus de 400 familles issues de ce bidonville a permis l’ouverture de cette infrastructure de 18 classes et d’accueillir 547 élèves.

A la cité des 3216-Logements de Chaïbia, dans la commune de Oued Chebel, à l’extrême sud d’Alger, M. Zoukh a visité une école primaire, un CEM, sans toutefois visiter le nouveau lycée de cette cité. Inaugurée le 21 juin dernier, la nouvelle cité de Chaïbia est dotée de trois écoles primaires ouvertes dans la matinée à 1 338 élèves, d’un CEM (778 collégiens) et d’un lycée (173 lycéens), selon les statistiques de la direction de l’éducation d’Alger-Ouest.

Interrogés sur les raisons de l’exclusion du lycée du programme de la visite de M. Zoukh, plusieurs responsables de la wilaya ont indiqué que les travaux de réalisation de cette nouvelle infrastructure étaient en phase d’achèvement (clôture, trottoirs…) et que les inscriptions des lycéens étaient en cours.

Par ailleurs, deux écoles primaires (290 élèves), un CEM (157 collégiens) et un lycée (125 lycéens) ont été ouverts à l’occasion de la rentrée scolaire à la cité des 1032-Logements d’Ouled Mendil, dans la commune de Douéra, inaugurée en août, a ajouté la direction de l’éducation d’Alger-Ouest. Celle-ci a fait état de la scolarisation de 29 enfants de ressortissants syriens.

La délégation n’a pas programmé de visite à la commune de Heuraoua, à l’extrême est de la wilaya, où la nouvelle cité des 1430-Logements, dotée de deux écoles primaires, a pourtant été occupée dans le cadre du relogement des familles issues des bidonvilles et des chalets. Trois écoles primaires seront inaugurées dès la rentrée scolaire à Heuraoua : deux à la cité des 1430-Logements (divisée en deux lots) et la troisième à la cité AADL, a affirmé à la mi-août, à l’APS, la présidente de l’APC, Houria Azouni.

Pression sur les anciens établissements

Dans une déclaration à la presse, M. Zoukh s’est félicité du bon déroulement de la rentrée scolaire dans les écoles des nouvelles cités d’habitation à Alger, reconnaissant toutefois l’existence d’une pression (surcharge des classes) sur les structures de quelques anciens établissements, notamment ceux du cycle secondaire.

La surcharge des classes est de rigueur aux lycées d’El-Achour, Zoubida-Ould Kablia de Draria, au lycée central de Birtouta et au lycée de Khraïcia, qui accueille à lui seul 1 557 élèves, a détaillé la direction de l’éducation d’Alger-Ouest dans un document présenté au wali.

Alger se dotera de 67 nouveaux établissements (6 lycées, 10 CEM, 51 écoles primaires et 20 cantines) dès la rentrée scolaire, a annoncé mardi dernier la wilaya dans un communiqué.

Sur les six lycées prévus, trois ont ouvert leurs portes hier à El-Qaria (Chéraga), Ouled Mendil et El-Hamiz. Celui de Chaïbia est en phase de finition tandis que ceux d’El-Dalia, dans la commune des Eucalyptus, et de Sidi M’hamed (Birtouta) seront fonctionnels dès l’inauguration des cités où ils ont été implantés. Plus de 4 000 familles issues des sites précaires seront relogées en ce mois de septembre, en deux ou trois phases, notamment à la cité des 2160-Logements de Sidi M’hamed, à quelques kilomètres du chef-lieu de Birtouta, ainsi qu’à la cité des 928-Logements d’El-Dalia, a indiqué M. Zoukh jeudi soir, à l’issue d’une inspection de travail dans ces deux quartiers. 

Quelque 722 700 élèves, soit 8 % du nombre des élèves à l’échelle nationale (8,6 millions), ont rejoint dimanche les établissements scolaires de la wilaya d’Alger. Près de 284 000 à Alger-Ouest, 283 000 à Alger-Est et 156 000 à
Alger-Centre, selon les chiffres communiqués jeudi par les trois directions de l’éducation.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email