-- -- -- / -- -- --
Nationale

Relizane : Plus de 72 quintaux saisis depuis le début de l’année

Relizane : Plus de 72 quintaux saisis depuis le début de l’année

Avec la récente saisie de 37 quintaux de kif traité, le groupement de la gendarmerie nationale de la wilaya de Relizane a réalisé sa plus importante prise de drogue, depuis le début de l’année en cours marquée par l’interception de plus de 72 quintaux de cette marchandise prohibée.

Le Commandant Meguellati Nasrdine, responsable de la communication du groupement, est catégorique, les narcotrafiquants redoublent d’ingéniosité pour passer à travers les filets des services de sécurité qui les traquent implacablement. Depuis le début de l’année en cours, quelque 72, 87 quintaux ont été saisis sur notre territoire lors de quatre opérations, toutes couronnées de succès, a-t-il expliqué. Au-delà de la quantité de drogue saisie, c’est le mode opératoire des réseaux de trafic de drogue qui retient l’attention. 

Ces derniers n’hésitent pas à user de toutes les ruses pour détourner l’attention des gendarmes .Le 9 février dernier, un camion maquillé en véhicule appartenant à Sonelgaz a été intercepté. Une fouille minutieuse a permis de découvrir une quantité de 19, 95 quintaux de kif. Les gendarmes ont mis sous la main des documents falsifiés dont un faux ordre de mission portant le sigle de cette entreprise nationale. Le 30 mars, un camion frigorifique est contrôlé au niveau d’un barrage de la gendarmerie. A première vue, rien d’anormal. Le frigo était vide. Seulement en redémarrant, le gendarme remarque une anomalie.

Le châssis du camion est presque à ras de terre. L’alerte est donnée. Le véhicule est pris en chasse puis immobilisé. Sa fouille minutieuse a permis de découvrir une fausse cache dans laquelle était dissimulée 15, 08 quintaux de kif. Le conducteur a été arrêté. Le 12 juillet dernier, les gendarmes ont mis la main sur une quantité de 84 kilos de kif.

Ils étaient dissimulés à l’intérieur d’un véhicule transportant une faux couple accompagné d’un bébé. La mise en scène était parfaite. Il y avait même à l’intérieur du véhicule un siège-bébé. On a trouvé même un biberon rempli de lait tout chaud, a indiqué le même officier. Le pot aux roses a été découvert suite à la crevaison d’une roue du dit-véhicule, abandonné sur la bande d’urgence. Ses occupants avaient pris la fuite. 

Enfin, au début de ce mois d’août, agissant sur information et après une traque de près d’un mois, un camion de transport de carburant a été intercepté au niveau de la localité de Belassel, sur l’autoroute Es-Ouest. A l’intérieur de la citerne, dans une cache bien aménagée, les gendarmes avait découvert une quantité de 37 quintaux de kif, représentant une colossale valeur de 400 millions de dinars. Le conducteur du camion et deux autres complices escortant la cargaison ont été arrêtés. L’enquête est toujours en cours pour démêler l’écheveau de cette affaire. L’officier a expliqué que les transporteurs de drogue sont toujours accompagnés de deux complices roulant à bord de véhicules. Le premier ouvre la route et signale éventuellement les barrages des services de sécurité et alerte le transporteur en cas de danger. 

Le second complice ferme la marche, sa mission consiste à « récupérer » le transporteur au cas où celui-ci se trouve contraint d’abandonner sa cargaison. Pour le commandant Meguellati, la wilaya de Relizane est devenue une région de transit pour les narcotrafiquants qui convoient ces quantités de drogue vers l’étranger. Il a souligné également que cette région est un passage obligé pour ceux devant se rendre vers les différentes régions du pays. Au niveau de notre wilaya, ce sont quelque 24.000 véhicules, tous tonnages confondus qui empruntent chaque jour le tronçon de l’autoroute Est-Ouest. C’est dire toute l’énorme tâche que doivent assumer au quotidien nos éléments », a-t-il expliqué.

La présence dissuasive sur les routes des éléments de ce corps de sécurité et la mise en service de 9 radars sur différents axes a eu pour effet positif, durant les 7 premiers mois de l’année en cours, la réduction du nombre d’accidents de la route de moins 22%, par rapport à la même période de l’année précédente(2013).De janvier à fin juillet 2014, 38 accidents routiers ont été enregistrés sur les différents axes de la wilaya causant la mort de 44 personnes et 569 autres ont été blessés. Durant cette même période, 16.164 procès-verbaux ont été dressés et 10.045 retraits de permis de conduire ont été opérés. Tout en plaidant pour l’application de la loi à l’encontre des contrevenants et chauffards de la route, le chargé de la communication du Groupement de la gendarmerie de Relizane a mis également en exergue l’importance que revêt l’action de sensibilisation et d’information. 

Jusqu’à la fin du mois de juillet dernier, nous avons entrepris 666 campagnes d’information et de sensibilisation sur les dangers de la route, les maux sociaux, visant aussi bien les automobilistes, les établissements scolaires, les centres de formation professionnel. Nous avons récolté le fruit de nos efforts, avec notamment la baisse sensible des accidents de la route alors que dans d’autres régions la courbe est plutôt ascendante, a encore ajouté l’officier.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email