-- -- -- / -- -- --
Nationale

Recrudescence de la violence autour des écoles

Recrudescence de la violence autour des écoles

Les spécialistes incriminent les médias et les réseaux sociaux
Une étude réalisée par le ministère de l’Education nationale a démontré que le plus important taux de violence en milieu scolaire a été enregistré au niveau des collèges.

Les établissements d’enseignement moyen (CEM) enregistrent le plus grand taux de violence, selon une enquête du ministère de l’Education. « Le plus important taux de violence en milieu scolaire a été enregistré au niveau des CEM en 2016, soit 52% suivis par les écoles primaires (35%), contre un taux de 13% pour les lycées », selon les statistiques présentées par le conseiller de la ministre de l’Education nationale, Chaïb Draa Mohamed Tani, lors d’un exposé sur la stratégie du secteur pour la lutte et la prévention contre la violence en milieu scolaire.

Les auteurs de l’enquête précise que la violence entre élèves représente 80%, alors que celle exercée par les élèves à l’égard des enseignants est de 13%, contre 5% pour la violence infligée aux élèves par les enseignants et 2% pour la violence entre enseignants. « La violence morale représente 75% et englobe l’insulte (44,20%), les menaces (17,37%), le non respect d’autrui (13,15%), alors que la violence corporelle représente un taux de 25% », a-t-on encore détaillé.

Pour endiguer ce fléau, les auteurs de l’enquête recommandent la conjugaison des efforts de la famille de l’éducation et des secteurs concernés. « Il s’agit d’une stratégie globale de l’Etat en matière de lutte contre les différentes formes violence », a-t-on souligné.

Même si elle n’a pas de séquelles visibles, la violence morale est la forme la plus « grave des violences en raison de ses répercussions négatives sur le psychisme de l’enfant et son comportement avec les autres », a prévenu le conseiller du ministère.

Les auteurs du dialogues impute la recrudescence de la violence ces dernières années à l’émergence des réseaux sociaux et au développement de l’audiovisuel qui mettent en évidence par le son et l’image certains cas graves de violence.

Le directeur de l’Observatoire national de l’éducation et de la formation, Mustapha Medjahdi a présenté une analyse méthodique proposant des solutions de prévention et de discipline et d’autres solutions sociales, sécuritaires, pédagogiques et culturelles. Il a recommandé notamment la nécessité d’inculquer aux élèves les préceptes de l’islam, prônant les valeurs de tolérance, d’entraide et de solidarité en milieu scolaire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email