-- -- -- / -- -- --
Nationale

Près de 3 000 interventions en février dernier à Annaba

Près de 3 000 interventions en février dernier à Annaba

Durant le mois de février dernier, les services de police d’Annaba ont effectué 2 904 interventions, soit une augmentation par rapport au mois de janvier 2015 de 673 sorties. Selon nos sources de la sûreté de wilaya, cette hausse trouve son explication dans la prolifération de la drogue qui ravage la ville d’Annaba et dans le commerce informel.

Cette lutte contre la criminalité sous toutes ses formes s’est soldée par l’arrestation de 56 personnes recherchées, auxquelles s’ajoute l’interpellation de 172 individus pour divers chefs d’inculpation, dont 65 pour détention d’armes prohibées et 42 pour usage de stupéfiants.

A l’issue de leur présentation, 149 personnes ont été placées sous mandat de dépôt, indique notre source qui a ajouté que les éléments de la Sûreté nationale ont effectué 654 opérations de contrôle de professions réglementées.

Ces actions ont été à l’origine de 19 propositions de fermeture de locaux, de l’exécution de 21 arrêtés de fermeture et de 1 870 enquêtes administratives diverses. Au volet sécurité publique, 1 224 opérations de maintien de l’ordre ont été menées durant cette même période, également durant laquelle 23 accidents de la route ayant causé la mort de 12 personnes et des blessures à 51 autres se sont produits.

Aussi, il y a eu le retrait de 507 permis de conduire, signale-t-on en soulignant que les services de la Sûreté nationale entendent redoubler d’efforts pour atteindre les objectifs assignés par le haut commandement de la Sûreté nationale, à savoir ceux liés à la protection des personnes et des biens.

Elle saisira cette opportunité pour rappeler l’importance de l’implication des citoyens dans les actions de lutte contre le banditisme grâce au civisme de la population de Annaba pour dénoncer les contrevenants à la loi de la république, soit en se présentant au service de police ou à travers les lignes téléphoniques 17 et 15/48 afin de pouvoir intervenir à temps…

Rappelons d’autre part que la campagne de don de sang organisée récemment dans la région d’Annaba avait été marquée par la collecte de 150 poches de sang par jour, destinées à soulager voire à sauver des vies humaines. L’engouement de l’ensemble du personnel relevant de la sûreté national a été constaté dés les premières heures du lancement de cette opération nationale.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email