Plan anti- cancer 2023-2030 : Cap sur la prévention  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Plan anti- cancer 2023-2030 : Cap sur la prévention 

Plan anti- cancer 2023-2030 : Cap sur la prévention 

Le plan anti- cancer 2023-2030 portera dans sa plus grande partie sur la prévention, considérée comme un «  facteur axial » dans la lutte contre cette maladie et contre les facteurs de risques. C’est ce qu’a déclaré, ce jeudi, le ministre de la santé, Abdelahak Saihi, mettant en avant la détermination de l’Etat à relever ce défi qui requiert la conjugaison des efforts de tous.

S’exprimant lors de l’inauguration de la 6ème édition du salon d’information  sur le cancer ( SICAN), au palais des expositions ( SAFEX), placé sous le thème «  Sur le cancer, soyons tous informés », le ministre de la santé a mis l’accent sur l’importance de la prévention, dans la lutte contre cette pathologie. 

Cette prévention est axée, selon lui, sur « l’impérative sensibilisation quant à l’importance d’une alimentation saine, l’exercice physique et la lutte contre le tabagisme », a-t-il précisé.

Il a évoqué  la détermination de l’Etat de lutter contre cette maladie, qui continue de prendre des proportions alarmantes, afin d’assurer une meilleure prise en charge des malades  atteints de cancer.   

Le premier responsable du secteur de la santé  a relevé, dans ce sens, que près de 25 000 nouveaux cas ont été recensés en 2022, à leur tête le cancer du sein pour les femmes, suivi du cancer colorectal, tandis que les cancers des poumons, de la prostate et d’estomac sont les plus répandus chez les hommes.

Le ministre a,  par ailleurs, annoncé le lancement des travaux de deux centres de radiothérapie, implantés à l’Est et à l’Ouest de la capitale, à savoir Rouiba et Beni Messous, pour réduire la charge sur le Centre Pierre-et-Marie-Curie.  

Le ministre a notamment insisté sur le  dépistage précoce de cette maladie. Il a, dans ce sens, souligné que la politique de son département porte sur la sensibilisation à l’importance du dépistage précoce  à travers la vulgarisation des méthodes de dépistage et l’implication des citoyens à la stratégie de dépistage.

Il a d’autre part, exprimé l’engagement de l’Etat  d’assurer « la disponibilité  des médicaments pour les cancéreux, au niveau des  structures sanitaires dans toutes les wilayas du pays , surtout après la levée de toutes les « contraintes bureaucratiques » sur l’Agence Nationale des Produits Pharmaceutiques (ANPP).

« Il est question également d’assurer le transport des malades cancéreux entre les wilayas » a-t-il indiqué.  

De son côté, le représentant de l’OMS, Hamadou Nouhou, a salué « les progrès réalisés par l’Algérie en matière de prise en charge des cancéreux », appelant à « la conjugaison des efforts entre les autorités publiques et la société civile pour lutter contre cette maladie ».

« Connu pour être le cancer le plus répandu et le premier chez la femme,le cancer du sein est en nette progression », a déclaré au Jeune Indépendant, Dr Aberkane, médecin généraliste à l’établissement public de santé de proximité  (EPSP) de Bab El Oued, soulignant que selon les nouvelles statistiques, une femme sur huit peut développer cette pathologie. 15 000 nouveaux cas ont été enregistrés en Algérie en 2022.

Dr Ibarkane a mis l’accent sur l’importance du dépistage précoce chez la femme atteinte de cette pathologie  qui « permettra d’augmenter ses chances de guérison jusqu’à  90 %» a-t- elle affirmé.  Et d’enchaîner : « Ce salon sera l’occasion pour sensibiliser et accompagner toutes les femmes, ainsi leur apprendre l’autopalpation mammaires, à travers des gestes qui permettent à une femme de détecter toute anomalies dans ses seins,  pour quelles puissent  faire leurs  propre examens  chez elles ».

Elle a ajouté que « les femmes âgées de plus de 40 ans doivent passer une mammographie (une radiographie des seins). Pour celles  âgées  de moins de 40 ans, elles doivent faire une échographie mammaire.  Les patientes qui présentent des pathologies bénignes sont traitées au niveau de l’EPSP. Pour celles qui ont des pathologies malignes sont orientées vers le service chirurgie thoracique de l’hôpital  Mohamed Lamine Debaghine ( Ex maillot » pour une ablation de l’organe, ensuite elles doivent suivre un circuit curatif à savoir la chimiothérapie et la radiothérapie ».

A l’occasion de ce salon le public pourra effectuer des examens et des analyses pour un dépistage précoce, selon les organisateurs qui ont fait état de la présence d’équipes médicales relevant de différents établissements hospitaliers, spécialisées en cancer colorectal, cancer du sein, de la prostate, des poumons et du sang.

L’initiateur de cette manifestation socio-scientifique est l’association El-Amel d’aide aux cancéreux qui a obtenu le parrainage du ministère de la Santé, de la population et la Réforme hospitalière.

Des psychologues sont aussi sur place pour expliquer les modes de prise en charge psychologique du patient. 

L’association El-Amel, créée par le personnel du Centre Pierre et Marie Curie d’Alger (CPMC) en 1994, ne cesse de multiplier les efforts pour lutter contre le cancer.  Depuis 2009, le volet sensibilisation prend la part du lion de leurs activités. 

La Secrétaire générale de l’association, Kettab Hamida a fait savoir que cette édition  vise à « transmettre et diffuser l’information scientifique exacte sur cette grave maladie, afin de changer pour le mieux les méthodes  de prises en charge des cancéreux », insistant, notamment sur l’importance de concrétiser à travers ce rendez-vous le partenariat entre la société civile (associations)  et le ministère de la Santé.

Hamida Khettab, a ajouté qu’«en plus des prestations quotidiennes qui consistent à mettre à la disposition des patients non assurés les médicaments, et la prise en charge totale des femmes et enfants cancéreux venues hors wilaya d’Alger, l’association intervient sur deux autres volets à savoir la sensibilisation et la vulgarisation de ce mal.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email