-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Nécessité de former les médecins généralistes dans diverses spécialités

Nécessité de former les médecins généralistes dans diverses spécialités

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf a insisté, sur la nécessité de former les médecins généralistes dans diverses spécialités, pour une meilleure prise en charge des malades.

Inspectant l’unité des douleurs thoraciques à l’Etablissement hospitalo universitaire (EHU) “1er novembre 1954” d’Oran, le ministre a appelé à l’ouverture de formation des médecins généralistes dans différentes spécialités, notamment la gynécologie au niveau des hôpitaux.

Après avoir reçu des explications sur la gestion de cette unité ouverte dernièrement, M. Boudiaf a mis l’accent sur l’externalisation des consultations des spécialistes vers les polycliniques, en vue de réduire la tension sur les hôpitaux et de développer la santé de proximité.

Le directeur général de l’EHU, Mansouri Mohamed a indiqué que cette opération a permis d’atténuer la tension de 30% sur cet établissement qui enregistrait 1.200 consultations/jour. Après avoir visité le laboratoire des urgences médicales de cet établissement, le ministre a déclaré que l’Etat fournit tous les moyens nécessaires de médicaments et fournitures d’analyses, que la pénurie de médicaments n’est plus posée et que le problème de prise en charge du cancer a trouvé de solution.

Au sujet des urgences médicales qu’il a qualifiées de “vitrine”, le ministre a affirmé que “les moyens sont disponibles et les spécialistes sont là”, soulignant qu’il faut œuvrer pour trouver un moyen de répartir la tension sur les structures sanitaires afin de garantir la sécurité des malades.

M. Abdelmalek Boudiaf a déclaré, dans ce sens, que le citoyen doit sentir un changement radical du système sanitaire en Algérie à partir du mois de mars prochain au plus tard.
A l’EHU « 1er novembre 1954 », le ministre a inauguré également le service de neurologie qui dispose de 30 lits et différents matériels.

Répondant à une question sur les équipements non conformes aux normes acquis du CHU d’Oran, il a annoncé qu’il dépêchera une commission pour enquêter sur l’affaire.

Le ministre de la Santé, la Population et de la Réforme hospitalière a présidé, hier à Oran, une rencontre régionale d’évaluation du secteur de la santé dans neuf wilayas de l’Ouest et du Sud-ouest du pays dont les travaux dureront deux jours.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email