-- -- -- / -- -- --
Nationale

Médéa : Les programmes logement et agriculture sont examinés

Médéa : Les programmes logement et agriculture sont examinés

La réunion présidée par le wali, Brahim Merad, lundi dernier, a consacré son ordre du jour à l’examen des dossiers relatifs au programme de réalisation de 2 400 logements et à la dynamisation de la production agricole et de soutien aux fellahs.

L’état d’avancement des travaux de réalisation du programme de construction de 2 400 logements et d’équipements au quartier Bab Laqouas, à Médéa, accuse un retard, suscitant l’inquiétude des responsables des secteurs en charge de sa réalisation.

En effet, le programme semble ne pas connaître de début d’exécution du fait des difficultés rencontrées, notamment celles inhérentes au choix de terrain et qui empêchent le lancement du projet. C’est à l’effet d’aplanir les problèmes lié à l’exécution du programme que s’est tenue la réunion au cabinet du wali afin de permettre à la société chinoise CRCC-12, détentrice du marché, d’entamer les travaux, à l’issue des échanges entre le wali et ses collaborateurs.

La solution préconisée pour la résorption des contraintes nées du problème du choix de terrain se fera dans le cadre d’une plateforme d’entente entre les différentes parties concernées, afin de permettre à la société désignée d’entamer les travaux dans les plus brefs délais, sous la supervision de l’OPGI de Médéa.

Par ailleurs, la promotion de la production agricole et l’encouragement des agriculteurs ont été au centre d’intérêt de la même réunion au cours de laquelle il a été procédé à l’examen du point relatif à la mise en place de mécanismes de motivation des fellahs de la région.

Dans l’objectif de stimuler la production agricole, il a été décidé de tout mettre en œuvre en accordant les facilitations nécessaires au secteur, en en mettant en place les mesures appropriées d’accompagnement destinées aux coopératives agricoles. L’octroi de crédits et autres avantages financiers et fiscaux sera basé sur des actions d’aide et d’accompagnement et sur un soutien continu en matière d’intrants et de produits et matériels agricoles, comme prévu dans les textes dans ce domaine.

Plus concrètement, cela devra se traduire par des mesures d’octroi de différents avantages prévus aux coopérateurs et aux fellahs, en les associant à l’exécution du programme de plantation de 1 000 ha de cerisiers, alloué à la wilaya à l’issue de la dernière visite du Premier ministre.

Aussi, un intérêt particulier est accordé à l’agriculture qui devrait faire l’objet d’un soutien constant de la part de l’Etat, compte tenu du fait que le secteur est censé garantir l’autosuffisance alimentaire. 

Tous les moyens doivent être mobilisés pour insuffler une plus grande dynamique au secteur par la création d’unités de transformation agroalimentaire, qui absorberont les surproductions fruitières, et pour sédentariser la main-d’œuvre locale.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email