-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’UA préoccupée par la dégradation de la situation au Sahel

L’UA préoccupée par la dégradation de la situation au Sahel

Le Conseil de paix de sécurité de l’Union africaine (UA) se dit préoccupé face à l’augmentation de la menace terroriste dans la région sahélo-saharienne, « comme en témoignent, notamment les incidents récurrents au nord du Mali et les attaques que le groupe armé Boko Haram continue de commettre au Nigeria », a indiqué, hier, un communiqué du Conseil de l’UA au terme de sa 449ème réunion tenue lundi dans la capitale éthiopienne Addis Abeba.

Le Conseil de l’UA appelle « tous les pays de cette région à intensifier leurs efforts pour faire face à ce fléau », ajoute la même source. Il déplore ainsi « l’ampleur croissante du fléau de la criminalité transnationale organisée et ses liens avec le terrorisme ».

Face à la situation en Libye, l’UA appelle à la mobilisation de toute la région et du « continent dans son ensemble pour aider ce pays à surmonter les défis auxquels il est confronté ». La réunion était l’occasion pour le Conseil de sécurité de l’UA d’exprimer sa détermination à combattre les groupes terroristes dans le nord du Mali « dans le cadre des instruments africains et internationaux pertinents ».

D’autre part, le Conseil a salué l’engagement des pays de la région sahélo-saharienne à coopérer dans le cadre du « Processus de Nouakchott ». L’UA invite les pays du Sahel à « poursuivre et à intensifier leurs efforts, en étroite collaboration avec toutes les parties concernées ».

Par ailleurs, suivant le communiqué le Conseil attend « la mise en œuvre des conclusions opérationnelles de la 5ème réunion des chefs des services de renseignements et de sécurité des pays de la région sahélo-saharienne », tenue à Ouagadougou, au Burkina Faso, en mai dernier. En outre, selon le communiqué l’UA a souligné l’importance du rôle de la plateforme ministérielle établie en novembre 2013 et chargée, avec « l’appui du Secrétariat technique UA/Nations-unies, de la coordination des efforts internationaux sur le Sahel ».

La réunion du Conseil a également été l’occasion pour l’organisation de souligner la nécessité de relever les différents défis auxquels est confrontée la région du Sahel. L‘organisation panafricaine encourage, « la Mission de l’UA pour le Mali et Sahel (MISAHEL) à poursuivre et à intensifier ses efforts en appui aux pays de la région », selon la même source. Il convient de rappeler, que la prochaine réunion du sommet du Conseil de paix et de sécurité de l’UA se tiendra en septembre à Nairobi au Kenya.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email