-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’ENNA annonce un nouveau programme pour 2015

L’ENNA annonce un nouveau programme pour 2015

Le directeur général de l’Entreprise nationale de navigation aérienne (ENNA), Youcef Safir, a annoncé hier que son entreprise compte introduire des équipements modernes et l’acquisition de nouveaux radars lui permettant de renforcer ses capacités de surveillance.

Dans une déclaration à la Radio nationale, M. Safir a affirmé que l’Entreprise nationale de navigation aérienne qui assure 200 000 activités aériennes par an, compte renforcer son parc avec l’acquisition de nouveaux radars au niveau des aéroports d’Annaba, d’Oran, d’Alger et d’El-Bayadh. « Face à la croissance de l’activité de l’aviation civile estimée à 5 % par an, l’entreprise compte augmenter ses investissements afin de mieux répondre à la demande », a-t-il dit.

L’entreprise compte ainsi s’équiper de 20 nouveaux systèmes d’atterrissage et acheter un avion de surveillance financé à 50 % en fonds propre. Le montant de ces achats, qui n’a pas été révélé, sera financé équitablement par l’entreprise et le Trésor public. Il a ajouté que son entreprise compte procéder en parallèle au lancement d’un nouveau programme qui consiste à développer la gestion de la navigation maritime.

Ce nouveau programme qui sera lancé à partir de la nouvelle année, permet à l’entreprise de se doter des nouvelles technologies de l’information et de communication. Selon ce responsable, ces installations font partie des projets de l’entreprise en vue d’améliorer la sécurité aérienne en Algérie.

M. Safir a également évoqué la finalisation des 5 tours de contrôle aérien au niveau des aéroports de Constantine, Oran, Ghardaïa, Alger et Tamanrasset. « La nouvelle tour de l’aéroport international d’Alger devra atteindre 72 mètres de hauteur, alors que celle qui existe actuellement mesure à peine 45 mètres », a-t-il précisé.

Ces tours sont conformes aux normes et recommandations de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) en matière de sûreté, sécurité et qualité de service, a assuré le premier responsable de l’ENNA. Elles seront dotées d’équipements de radionavigation les plus modernes et de balisage de haute intensité, permettant respectivement le guidage des avions au vol, au décollage et à l’atterrissage nocturne », a-t-il encore précisé.

M. Safira a affirmé, par ailleurs, que le plan de développement de l’ENNA sera accompagné par un grand investissement dans les ressources humaines à travers notamment la formation et le recyclage de ses cadres et de ses ingénieurs afin d’assurer un meilleur service aux partenaires de l’entreprise. « Cela devrait permettre de renflouer les rentes de l’ENNA », a-t-il ajouté sans toutefois révéler le montant actuel de ces recettes.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email