-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Le centre algéro-US de radiothérapie officiellement opérationnel

Le centre algéro-US de radiothérapie officiellement opérationnel

Le centre algéro-américain de radiothérapie Varian Medical Systems Algeria, fruit d’un partenariat entre Cialfarm, filiale du groupe privé algérien ETRHB, et de la firme américaine Varian Medical Systems,est entré officiellement en service à Alger dans le but d’accompagner le plan national de lutte contre le cancer 2015-2019.

Les missions principales de cette société mixte, créée en mars 2015 avec un capital de plus de 416 millions de DA, portent sur la maintenance, la formation et la fourniture de pièces de rechange et de tout autre outil pour assurer un fonctionnement optimal des équipements de radiothérapie, a-t-on indiqué lors de la cérémonie de son lancement officiel.

Varian Algérie assurera aussi la gestion de la base logistique de maintenance en Algérie et du centre de formation pour le personnel appelé à opérer les équipements de cette société. Cette nouvelle entité emploie actuellement 16 personnes et dispose d’un espace de stockage de pièces de rechanges et d’un centre de formation.

Elle compte dans son portefeuille 11 clients à l’échelle nationale avec 21 accélérateurs de radiothérapie à travers le territoire national d’un capacité de traitement d’environ 800 patients par jour.

Les initiateurs de ce projet ont souligné qu’il s’agit d’un partenariat qui concrétise la volonté d’accompagner les efforts des autorités algériennes dans leur programme de lutte contre le cancer. Dans ce sens, le patron d’ETRHB, Ali Haddad, a souligné que Varian Medical Systems Algeria « vient appuyer les efforts des autorités algériennes en matière de lutte contre le cancer, mais aussi apporter une qualité de service accrue aux patients ». 

« En pensant à la création de ce partenariat, il fut question d’accompagner la politique du gouvernement en apportant le soutien nécessaire à la réussite de la gestion du plan anti-cancer. Nous comptons, de ce fait, renforcer les moyens de lutte contre cette maladie et réduire les soucis de sa prise en charge », a-t-il dit.

Dans un message vidéo projeté dans la salle de cérémonie, le PDG de Varian Medical Systems, Dow R. Wilson, s’est dit « très fier » d’être engagé dans ce projet de partenariat « si important ». De son côté, la chef de mission à l’ambassade des Etats-Unis en Algérie, Mme Ana Escrogima, a estimé que « ce modèle de partenariat reflète les relations grandissantes entre les sociétés des deux pays ».

« La réussite de Varian représente un exemple de potentiels pour les sociétés américaines qui investissent en Algérie », a-t-elle ajouté, assurant que ce partenariat algéro-US se traduira par un transfert technologique important au bénéfice des Algériens.
Les Etats-Unis « continueront à travailler étroitement avec l’Algérie en vu de promouvoir des politiques qui facilitent la création des investissements directs étrangers tant nécessaires pour la diversification économique algérienne », a, en outre, affirmé la diplomate américaine.

Par ailleurs, la cérémonie s’est déroulée en présence, entre autres, de cadres du ministère de la Santé, des professionnels du secteur de la santé à l’instar du professeur Messaoud Zitouni, en plus du président du Conseil d’affaires algéro-américain (USABC), Smail Chikhoune. 

A cette occasion, M. Zitouni a présenté les grandes lignes du Plan anti-cancer 2015-2019, indiquant, au passage, qu’un collège d’experts chargé du dépistage du cancer du sein sera installé prochainement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email