-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

La spécialisation, axe majeur de la formation paramédicale militaire

La spécialisation, axe majeur de la formation paramédicale militaire

La spécialisation constitue un axe majeur de la formation paramédicale militaire, a déclaré le Général Rachid Koudjeti, Directeur général de l’Hôpital militaire régional universitaire d’Oran “Dr. Amir Mohamed Benaïssa” (HMRUO).

“La formation dans le domaine paramédical de santé militaire est orientée vers la spécialisation des compétences”, a souligné le général Koudjeti, à l’occasion de la 5ème Journée paramédicale de l’HMRUO, tenue sous le thème générique “Formation paramédicale et professionnalisme en milieu hospitalier”.

Présidant la cérémonie d’ouverture de cette rencontre, animée par de nombreux cadres de la santé militaire et civile, le DG de l’HRMUO a notamment mis l’accent sur le développement qualitatif des enseignements prodigués aux stagiaires aux plans théorique et pratique. Il a rappelé, à ce titre, que le personnel paramédical militaire jouit d’une formation universitaire adaptée depuis 2012 au système d’enseignement supérieur LMD (Licence-Master-Doctorat).

Ces cursus sont consolidés par l’acquisition de pratiques de soins, toutes spécialités confondues, a-t-il fait savoir, citant, entre autres, l’endoscopie, la radiologie et la chirurgie. Le général Koudjeti escompte également un nouveau bond qualitatif à la faveur de la future Ecole de formation paramédicale de santé militaire d’Oran. 

Le site d’implantation de cette nouvelle structure a été déjà choisi, a-t-il signalé, rappelant que le premier établissement du genre est opérationnel depuis deux années à Alger, tandis qu’un autre est prévu à Constantine. De son côté, le médecin-chef et directeur des activités médicales de l’HMRUO, colonel Benameur Maazouzi, a indiqué que trois promotions paramédicales sont en cours de formation au niveau de cet hôpital relevant de la 2ème Région militaire.

Cette manifestation scientifique, tenue sous le slogan “Etre mieux formé pour mieux aider les autres”, intervient en exécution du Plan prévisionnel des Journées scientifiques du ministère de la Défense nationale pour l’année 2016, ont précisé les organisateurs.

La rencontre a été en outre mise à profit pour évoquer le glorieux parcours du défunt moudjahid Dr. Amir Mohamed Benaïssa (1926-1990) dont le nom a été attribué à l’HMRUO. Ce moudjahid a rejoint l’Armée de libération nationale (ALN) au Maroc où il créa l’Ecole paramédicale. Il occupa le poste de médecin-chef des structures de la santé militaire à la base des frontières ouest.

Au lendemain de l’indépendance, Dr. Amir occupa des postes importants au sein de l’Etat, dont directeur central de la santé militaire, secrétaire général à la présidence de la République (1970-1977), ministre du Travail et de la Formation professionnelle (1977-1979) et président de la Cour des comptes (1980-1983).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email