-- -- -- / -- -- --
Nationale

La POLICE triple ses effectifs

La POLICE triple  ses effectifs

Le nombre de policiers au sein de la Sûreté nationale a triplé en l’espace de quatre ans seulement, en passant de 90 000 agents en 2009 à 209 000 agents en 2014, a révélé, hier, un communiqué de la direction de la communication de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

« Dans le cadre de ses nobles missions de protection du citoyen et des biens, la Direction générale de la Sûreté nationale a prôné une politique de recrutement et de rajeunissement, sous la conduite du général major/DGSN, Monsieur Abdelghani Hamel, depuis juillet 2010, basée sur les valeurs d’équité et de compétence, laquelle n’a pas tardé à donner ses fruits comme l’attestent les chiffres et les témoignages des observateurs au fait de l’évolution de la Sûreté nationale », a indiqué le communiqué de la DGSN.

Ainsi, la Sûreté nationale, a vu le nombre de ses personnels tripler en l’espace de quatre années seulement, passant de 90 000 en 2009 à 209 000 en 2014. Cet effort qui « traduit concrètement la politique de son Excellence Monsieur le Président de la République, a été chaleureusement apprécié par les citoyens, en marge du Salon du recrutement, le premier du genre depuis l’indépendance, organisé par la Sûreté nationale les 23, 24 et 25 avril 2013 », lit-on dans le même document.

Et d’ajouter qu’ »en accompagnement à ces mesures, Monsieur le général major/DGSN décide de confier les responsabilités, à tous les échelons de commandement, à des jeunes cadres universitaires, aux profils et compétences avérés et reconnus par tous ».

Ainsi, les citoyens auront remarqué et apprécié cette dynamique de la nouvelle génération des responsables de la Sûreté nationale, qui lui a valu, d’ailleurs, les reconnaissances des institutions nationales et internationales, à l’instar d’Interpol et du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur, suite aux excellents résultats obtenus sur le terrain, traduits par d’importantes saisies de drogues, une gestion rationnelle et démocratique des foules, le tout couronné par une attestation de respect et de protection des droits de l’Homme.

Ces performances ont été l’œuvre, de l’avis des observateurs, d’une politique de motivation très soutenue à l’interne, soutient le communiqué. « Elles l’ont été par la promotion de plus de 70 000 policiers aux grades hiérarchiques directs, dont la part du lion est revenue incontestablement à la catégorie des subalternes avec 59 882 promus, soit un taux de 85,54% », a-t-il ajouté. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email