-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

La gratuité des soins maintenue en Algérie, affirme le ministre de la Santé

La gratuité des soins maintenue en Algérie, affirme le ministre de la Santé

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a affirmé que « la gratuité des soins est maintenue en Algérie ». « La politique de gratuité des soins était irrévocable », a rassuré encore une fois le ministre précisant que « les Algériens jouiront toujours de soins gratuits ».

M. Boudiaf a insisté sur l’impératif suivi des cancéreux après la chimiothérapie, la création de réseaux à l’échelle nationale et la conclusion d’accord avec les centres de radiothérapie pour la prise en charge de cette catégorie de malades.

Le ministre a annoncé « avant la fin du 1er semestre 2016 » l’entrée en activité des centres anti-cancers des wilayas de Tizi Ouzou, Sidi Bel Abbès,

Tlemcen et Laghaout qui viendront s’ajouter à ceux de Sétif, Alger, Constantine, Batna et Annaba de sorte, a-t-il noté, à atténuer la pression sur ces derniers et réduire les durées d’attente des rendez-vous.

Le premier responsable du secteur de la santé a évoqué la révision de la carte sanitaire et l’institution de circonscription sanitaire en marge de son inauguration à la cité 700 logements du centre-ville de Skikda de la première circonscription sanitaire à l’échelle nationale. 

Lors de l’inauguration d’une polyclinique dans la commune de Béni Bachir, M. Boudiaf a relevé que l’affectation de médecins spécialistes aux polycliniques a pour but dÆatténuer la pression sur les hôpitaux et d’éviter aux patients les déplacements vers ces mêmes hôpitaux tout en concrétisant sur le terrain le principe de la santé de proximité « sans quoi il ne peut y avoir de développement de la prise en charge des malades », a-t-il assuré.

Le ministre s’est également rendu au chevet des victimes blessées lors de l’explosion survenue au centre d’enfûtage des bouteilles de gaz butane dans la petite zone industrielle de Skikda qui sont admises à l’hôpital Abderazak Bouhara. 

M. Boudiaf a en outre inauguré les nouvelles urgences médicales et les deux services d’hémodialyse et de la morgue du vieil hôpital de Skikda ayant fait l’objet d’une vaste opération de requalification. Il a également présidé la cérémonie d’affectation de cinq ambulances de soins hospitaliers à domicile, ainsi que leurs équipes médicaux (médecins, infirmiers, sages-femmes) aux communes de Sidi Mezghiche, Skikda, Ouled Attia, Benazouz et Ain Kechera.

Au cours de sa tournée, le ministre a suivi des explications sur les projets de deux hôpitaux de 60 lits chacun à Ain Kechera et Oum Toub et d’un autre hôpital à El Harouch et a exhorté les bureaux d’études à respecter le principe de la marche en avant recommandé par l’Organisation mondiale de la santé pour la gestion des flux des personnes.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email