-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Hausse des cas Covid-19 : un relâchement aux lourdes conséquences

Hausse des cas Covid-19 : un relâchement aux lourdes conséquences

Le nombre de cas positifs au Covid-19 augmente ces derniers jours, après avoir enregistré une tendance baissière durant plusieurs jours. Le relâchement total concernant le respect des mesures barrière constaté peut être fatal et engendrer une nouvelle vague de contaminations qui coïncidera avec la grippe saisonnière. La raison pour laquelle les spécialistes ne cessent d’appeler à la vigilance, surtout que la rentrée des classes est prévue dans une semaine.

La tendance baissière des contaminations par la Covid-19 a sans doute rassuré les citoyens qui semblent oublier l’existence même de ce virus mortel qui a, pourtant, touché plus de 53 000 personnes et causé le décès de plus de 1 800 personnes dans le pays, alors que le nombre de patients guéris est de 37 492.  En dépit des recommandations des épidémiologistes et des autorités sanitaires, qui appellent à plus de vigilance et au respect des gestes barrière, notamment le port du masque de protection et la distanciation sociale, ils sont nombreux à ignorer ces mots d’ordre. Dans les rues de nos villes et quartiers, les citoyens ont repris leur train de vie normal. Les personnes portant les masques de protection se comptent sur le bout des doigts. Pour certains, le masque est devenu un accessoire. Sous le menton, autour du poignet ou encore dans une poche, le masque est partout sauf là où il faut qu’il soit. Même dans certaines administrations, cette mesure n’est pas rigoureusement respectée bien qu’à l’entrée de ces dernières, les affiches ne manquent pas ( Port de bavette obligatoire ).  La distanciation est l’autre geste barrière complètement ignoré par les citoyens. Dans les marchés et espaces publics, aucune trace de cette mesure préventive. Là aussi, ce n’est pas la sensibilisation qui fait défaut. Les marquages au sol, les points d’attente et les espaces à respecter entre chaque personne sont bien visibles. Une mesure qui permet à chacun de respecter facilement la distanciation. Mais point de respect de cette mesure. Cette situation inquiète les spécialistes qui mettent en garde contre les conséquences de ce  genre de comportement. C’est d’ailleurs l’avis de Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique de suivi de l’épidémie de la Covid-19.

Dans une déclaration à TSA, le médecin a fait part de son inquiétude. S’il estime que cette fluctuation est « attendue » et que la situation n’est pas aussi inquiétante que cela car les chiffres ne sont pas significatifs, il s’inquiète de voir «la tendance haussière se maintenir. Elle dénotera alors d’un relâchement net sur le respect des mesures barrière. Si cette hausse devait perdurer au-delà d’une semaine, elle serait préoccupante », surtout à la veille de la rentrée scolaire tant appréhendée par les parents d’élèves et les syndicats. Autant dire que face à cette « méconnaissance » du virus, qui mute beaucoup selon les spécialistes, il n’y a d’autre choix que de cohabiter avec le coronavirus. C’est d’ailleurs ce qu’a réitéré l’éminent épidémiologiste et expert international, le Pr Mohamed Belhocine.

« Le consensus international se fait aujourd’hui sur le fait qu’il faut plus apprendre à vivre avec la Covid-19 que bloquer l’économie, la vie sociale et l’apprentissage des générations futures pour cause de coronavirus. Se prémunir contre le coronavirus en respectant les mesures barrière reste donc le seul remède, surtout que le confinement est une épreuve difficile compte tenu de son impact sur la vie sociale et économique.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email