-- -- -- / -- -- --
Nationale

Hatem Hariri : «L’Algérie est un marché porteur»

Hatem Hariri : «L’Algérie est un marché porteur»

Leader mondial sur le marché des télécommunications et fournisseur de solutions visant à améliorer la productivité et la performance de ses clients, Avaya a pour ambition de se placer en Algérie qu’elle considère comme un marché dynamique et en plein expansion.

Il s’agit pour la compagnie de jouer au facilitateur pour ses clients en les assistant à concrétiser leurs stratégies avec en point de mire la croissance, les profits et l’efficacité.

Avaya déploie une stratégie commerciale auprès de ses partenaires afin de consolider sa présence sur le territoire national et de renforcer sa croissance sur le Continent africain. Hatem Hariri, Directeur Général de AVAYA Afrique du Nord, Est, Ouest et centrale, livre au jeune indépendant, à l’issue d’une visite à Alger, les contours de la stratégie de la compagnie principalement dans le marché algérien.

Hatem Hariri, Directeur général d’AVAYA Afrique du Nord, Est, Ouest et Centrale, a expliqué au Jeune Indépendant le fonctionnement de son équipe :

Qu’est-ce qu’AVAYA, et quel est son crédo ? 

« AVAYA est une compagnie internationale de télécommunication, on est situés dans 120 pays dans le monde, notre siège social est au Etats-Unis, et le siège pour la région est à Dubaï d’où on gère l’Afrique, le Moyen-Orient l’Inde la Russie la chine, on travaille avec tous les secteurs pour offrir les dernières solutions de télécommunication qui aident l’entreprise à fournir le meilleurs service a la clientèle, afin leur faciliter la vie, nous sommes un vendeur global des équipements de télécommunication à travers le monde ».

Quelles sont vos opérations en Algérie ? 

« Ça fait longtemps qu’on existe en Algérie, depuis le temps de Nortel, qui a été racheté par AVAYA, évidemment on continue dans la même stabilité que Nortel, je suis venu à la découverte de l’Algérie il y a presque cinq ans mais ce que j’ai constaté c’est que les infrastructures n’étaient pas encore prêtes pour les nouvelles technologies mais actuellement on est revenu en force car ces infrastructures établies par les opérateurs telles que la 3G et la 4G, les fibres optiques qui sont de très bonnes technologies d’infrastructure qui nous aident à implanter notre technologie pour servir les entreprises, notre stratégie du marché c’est de travailler avec des partenaires locaux, des intégrateurs de systèmes locaux qui connaissent le marché et les besoins du client, nous on a le savoir-faire technologique, on s’engage ensemble pour offrir aux clients ce dont ils ont besoin  ».

Pourquoi avez-vous choisi l’Algérie ?

« Pour moi l’Algérie me tient beaucoup à cœur, je suis d’origine libanaise mais j’ai vécu la majorité de ma vie à Montréal au Canada, et le premier mois quand je suis arrivé au Canada j’étais accueilli par des Algériens, j’avais des professeurs algériens je me sentais Algérien, quand j’ai présenté le cas de l’Algérie aux responsables de mon entreprise ils voulaient tout de suite investir avec moi parce que l’Algérie est le plus grand pays arabe même du point de vue économique, l’Algérie est un client fiable et un pays en pleine expansion. L’environnement à l’investissement est favorable.

C’est l’un des pays le moins endetté, les gens ici suivent la nouvelle technologie et ces infrastructures qui existent dans ce pays nous aident à travailler sur tous ces critères pour pouvoir livrer nos solutions, et je pense qu’on peut les offrir pour le marché algérien ».

Vous dites qu’AVAYA offre le meilleur service à moindre coût, pourriez-vous nous expliquer ? 

« Le coût de l’opération est minime quand on travaille avec AVAYA, le client doit savoir qu’il paye pour un produit très stable et très fiable qui ne tombe jamais en panne, vous le mettez et vous l’oubliez ça donne un certain confort au client car il ne va pas dépenser beaucoup sur les pièces de rechange, on a des équipements garantis à vie, tel que le réseautage ou le Networking ».

Dans un article il est précisé qu’AVAYA propose des solutions aux services de santé, pensez-vous que l’Algérie saura adopter ces solutions ? 

« Ces nouvelles technologies sont introduites dans le secteur de la santé, des machines et des appareils qui permettent d’améliorer les services de santé dans les hôpitaux, par exemple une personne peut consulter son médecin à travers des vidéos conférences il y a même des lunettes que porte le chirurgien lors d’une opération, et qui permettent à des milliers d’étudiants à travers plusieurs pays du monde de suivre le déroulement de cette chirurgie, ici en Algérie il y a une volonté incroyable les gens s’intéressent et veulent avancer dans tous les domaines ». 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email