-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ghardaïa : Plus de 30.000 hectares pour de nouvelles exploitations

Ghardaïa : Plus de 30.000 hectares pour de nouvelles exploitations

Un Foncier assaini d’une superficie de plus de 30.000 hectares extensibles a été répertorié au niveau des différentes communes de la wilaya de Ghardaïa avec des conditions favorables pour la création de nouvelles exploitations agricoles, selon les services de la wilaya. Près de huit cents (800) dossiers pour les jeunes des communes de Hassi El Garaa près d’El Meneaa (250 ha), Hassi Lefhel (420 ha) et Mansourah (135 ha) ont été déjà validés, indiquent les même services, précisant que d’autres dossiers seront étudies incessamment pour satisfaire particulièrement les jeunes de la vallée du M’Zab et les autres communes .

Plusieurs petites parcelles (inférieures à 5 ha) couvrant près de 2.400 ha ont été identifiées à travers les différentes localités de la wilaya conformément au dispositif mis en place par les pouvoirs publics visant à inciter et à faciliter l’accès au foncier agricole pour les jeunes, notamment dans les régions du sud et des hauts plateaux, et leur permettre de contribuer à l’augmentation de la production agricole nationale, a-t-on fait savoir En matière de promotion de l’investissement dans le secteur de l’agriculture, vingt-deux (22) projets localisés sur plus de 15.000 hectares dans la région d’El Meneaa et orientés vers des filières à haute valeur ajoutée, à savoir les cultures maraîchères et la production laitière ont été validés, précisent les services de la wilaya. Parlant des potentialités de la wilaya de Ghardaïa en matière d’agriculture, le wali Abdelhakim Chater a indiqué avant-hier à la presse que l’agriculture constitue, plus que tout autre secteur, « un levier déterminant » pour la création de richesses, dans la région .

Dans ce contexte, il a fait observer que l’enjeu pour l’agriculture aujourd’hui à Ghardaïa consiste à accompagner les jeunes agriculteurs avec l’ambition de développer une agriculture moderne, compétitive, exportatrice et capable de porter des solutions tangibles au problème de chômage ainsi que d’améliorer les conditions de vie et les revenus de la population rurale .A travers ces nouvelles facilitations mises en place dans les zones du sud et des hauts plateaux, l’Etat ambitionne, outre la création de nouveaux emplois, l’élargissement de la base productive en augmentant la Superficie agricole utile (SAU) et la sécurité alimentaire, a souligné M. Chatter.

Nous attelons à fournir les meilleurs outils d’accompagnement aux opérateurs économiques et aux jeunes entrepreneures et agriculteurs tout en éliminant les obstacles bureaucratiques qui entravent le lancement des projets porteurs de richesse, a précisé le responsable .La wilaya de Ghardaïa compte actuellement une Surface agricole utile (SAU) de 32.745 ha avec 13.710 exploitations et une population vivant de l’agriculture estimée à 25.500 âmes, soit 25% de la population active de la wilaya de Ghardaïa, signale-t-on.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email