-- -- -- / -- -- --
Nationale

Développement humain 2014: La Libye mieux que l’Algérie

Développement humain 2014: La Libye mieux que l’Algérie

Le rapport rendu public par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) classe l’Algérie en 93e position par rapport aux 189 pays étudiés par cette organisation onusienne, soit le même classement que celui de 2013.

Les résultats du rapport rendu public en début de semaine à Tokyo sont, pour le moins qu’on puisse dire, très étonnants, puisqu’ils relèguent l’Algérie bien loin derrière la Libye, et la Tunisie, deux pays qui vivent une instabilité constante sur le plan économique et sécuritaire depuis l’éclatement du printemps arabe. Ainsi la Libye qui a beau être en situation de guerre civile, est classée première au niveau maghrébin et 55e à l’échelle mondiale, grâce à son revenu national brut par habitant élevé, dû aux revenus pétroliers. Pourtant, la Libye est secouée depuis 2011 par une crise sans précédent qui a provoqué la destruction de ses infrastructures et un déplacement massif de sa population vers les pays limitrophes pour fuir les conflits sanglants qui déchirent le pays.

La Tunisie, l’autre voisin, qui a été classée quatrième en Afrique, a gagné quatre places par rapport à 2013, selon le PNUD qui la classe au 90e rang mondial, juste devant la Chine. Pourtant ce pays, qui souffrait déjà de difficultés financières, du chômage et de la dégradation du pouvoir d’achat, s’est enfoncé davantage dans la crise après le printemps arabe. Le tourisme, principal secteur économique rentier de la Tunisie, a connu une chute brutale et n’arrive toujours pas à se redresser.

Au niveau mondial, la Norvège, l’Australie, la Suisse, les Pays-Bas et les Etats-Unis occupent les cinq premières places du classement. L’Allemagne est 6e et la France 20e. La Norvège, avec son IDH à 0,944, reste encore et toujours en tête du classement mondial. Le Qatar, à la 31e place, est le pays arabe le mieux classé. L’Arabie Saoudite, elle est classée en 34e position, les Emirats arabes unis (40e), Bahreïn (44e), le Koweït (46e), Oman (56e, et la Jordanie (77e).
L‘Indice de Développement Humain est un indice statistique créé en 1990 par le Programme des Nations unies pour le développement et a pour objectif d’établir un aperçu global du niveau de vie des pays, selon le PNUD. Il prend en compte la santé et la longévité, mais aussi le niveau d’éducation et le niveau de vie, en particulier le pouvoir d’achat du plus grand nombre de la population.

Il est à signaler, cependant, que les rapports du PNUD sur le développement humain sont à l’origine d’une grande polémique dans le monde. Plusieurs experts internationaux appellent à sa révision complète. Plusieurs arguments sont avancés : l’évolution des outils de mesure du bien-être, la divergence des statistiques et leur fiabilité d’un pays à l’autre, l’écart enregistré entre la publication de l’IDH (calculé à partir de chiffres généralement collectés deux ans plus tôt…) et la réalité sur le terrain.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email