-- -- -- / -- -- --
Nationale

Derdouri veut introduire un nouveau concurrent pour Algérie Télécom

Derdouri veut introduire un nouveau concurrent pour Algérie Télécom

C’est en marge du regroupement national des directeurs des ACTEL et CPT d’Algérie Télécom que la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication Madame-Zohra Derdouri, s’est penchée sur les mesures à prendre afin d’améliorer la qualité de service pour la téléphonie fixe.

La ministre des PTIC n’a pas exclu la possibilité d’ouvrir le marché de la téléphonie fixe à la concurrence, dans le but d’améliorer la qualité de service pour les clients, en créant un ou plusieurs opérateurs qui vont dans la convergence afin de créer une concurrence positive. « On va réfléchir si la solution est d’introduire un nouveau concurrent pour Algérie Télécom afin d’améliorer la qualité de service », a déclaré madame Derdouri en ajoutant que « si la qualité de service d’Algérie Télécom ne s’améliore pas, les gens ne vont plus utiliser l’internet fixe, et vont finir par opter pour l’internet mobile».  En effet, pour Derdouri, la téléphonie mobile a largement dépasse la téléphonie fixe, en Algérie, et pour sauver le marché de la téléphonie fixe la ministre des PTIC envisage de nouvelles mesures pour améliorer le secteur, notamment en encourageant les éléments qui travaillent le plus chez Algérie Télécom et de sanctionner ceux qui ne font pas leur travail correctement.

Pour sa part, le P-DG d’Algérie Télécom monsieur Azouaou Mehmel, a pris l’initiative d’organiser un regroupement national des directeurs des ACTEL et des CPT afin de réfléchir a de nouvelles solutions pour l’amélioration de la qualité de service dans la téléphonie fixe, le patron d’AT a mis en exergue tout le travail fourni jusqu’ici par son entreprise afin d’améliorer sa qualité de service ainsi que la modernisation de son réseau à travers tout le territoire national, il a aussi profité de l’occasion de parler de toutes les carences et les insuffisances dont souffre son entreprise comme l’absence d’un vrai service après-vente, et les pannes dues au vol des câbles de fibres optiques, plus de 1100 coupures de câbles ont été enregistrés dans les trois derniers mois dont 5 actes de sabotages.

Le P-DG d’AT a mis l’accent sur l’amélioration de la qualité d’accueil pour les clients. « Un client insatisfait c’est 10 clients de perdus, le client est impitoyable, il faut toujours être à son écoute », a –t-il déclaré en affirmant que l’objectif de son entreprise est d’être le bon choix chaque jour en essayant de rester le plus proche des citoyens. Pour ce qui est de l’ouverture du marché de la téléphonie fixe à la concurrence,
M Mehmel a expliqué que son entreprise a accusé un  retard considérable en matière de développement. Le patron d’Algérie Télécom estime que pour ouvrir le marché à la concurrence l’Etat doit d’abord permettre à l’opérateur national de se développer et de se structurer pour être prêt à faire face à la concurrence, ceci dit Mehmel Azouaou estime que la concurrence existe déjà pour ce qui est de l’internet avec les opérateurs mobiles qui ont lancé l’internet haut débit et que son entreprise s’en sort bien. « Beaucoup d’experts avaient prédit la mort d’Algérie télécom après le lancement de la 3G, mais nous avons prouvé le contraire »  s’est félicité M Mehmel, qui a dévoilé les montants investis par son entreprise pour la modernisation de son réseau ainsi que de sa qualité de service avec plus de 20 milliards de dinars d’investissement pendant les 8 premiers mois de 2014, et d’ici à fin 2014 le montant des investissement va atteindre les 40 milliards de dollars.

Concernant le lancement de l’internet très haut débit 4G LTE qui a été lancée le mois de mai dernier pour les clients corporate le P-DG d’Algérie Télécom affirme que le déploiement du réseau touche les 48 wilayas, cette première phase à vu plus de 5000 clients corporates opter pour cette nouvelle solution d’internet sans fil, pour la deuxième phase c’est le lancement de la 4G pour le grand public,  l’opération a débuté dimanche dernier. Mais pour Algérie Télécom c’est l’accès filaire à internet qui sera privilégiée. L’internet 4G LTE restera une option pour ceux qui souhaitent une plus grande vitesse.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email