Début de ce lundi de l’examen du BEM : Plus de 800 000 candidats attendus – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Début de ce lundi de l’examen du BEM : Plus de 800 000 candidats attendus

Début de ce lundi de l’examen du BEM : Plus de 800 000 candidats attendus

Plus de 800 000 candidats se présenteront, à partir de ce lundi, 3 juin 2024, aux épreuves du brevet d’enseignement moyen (BEM) session juin 2024, répartis sur 2 967 centres d’examen.

Le ministère de l’Education nationale a précisé que 1 356 candidats aux besoins spécifiques sont également concernés par cet examen, dont 179 autistes, 104 présentant un léger retard mental, 9 souffrant de la maladie des « enfants de la lune », 7 trisomiques, 233 malvoyants, 395 souffrant d’un handicap moteur et 429 malentendants. A cela s’ajoutent 552 candidats des cadets de la nation et 5 003 candidats issus des centres de rééducation.

Les élèves seront examinés trois jours durant, du 3 au 5 juin, dans neuf matières, en sus de la langue amazighe pour les élèves concernés. Les candidats auront pour le premier jour quatre matières, à savoir de 8h30 à 10h30 langue arabe, de 11h à 12h30 sciences physiques et technologie, l’après-midi, de 14h30 à 15h30 éducation islamique et de 16h à 17h éducation civique.

Pour la deuxième journée, ils auront de 8h30 à 10h30 mathématiques, de 11h à 12h30 langue anglaise et pour l’après-midi, de 14h30 à 16h histoire-géographie. Pour la troisième et dernière journée, les élèves plancheront sur l’épreuve de langue française de 8h30 à 10h30, celle des sciences de la nature et de la vie de 11h à 12h30 et enfin celle de langue amazighe dans l’après-midi de 14h30 à 16h.

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a assuré que les épreuves du BEM porteront sur les leçons dispensées en présentiel au niveau des établissements éducatifs, appelant les candidats à ne pas interagir avec ce qui est diffusé sur les réseaux sociaux.

En ce qui concerne les horaires des épreuves, les centres d’examen seront ouverts à 7h30 pour permettre aux candidats de présenter leurs cartes d’identité nationale et leurs convocations. Les téléphones portables seront interdits.

Le ministre a, dans ce sens, appelé à la discipline et au respect de l’heure d’ouverture officielle des centres d’examen par les encadreurs et les candidats aux épreuves du BEM. Il a exhorté les candidats à prendre les précautions nécessaires pour éviter les retards les jours des examens, étant donné que les centres de déroulement seront ouverts une heure et demie avant l’heure prévue.

Belabed a affirmé qu’il veillera personnellement sur le déroulement des examens officiels, dès la réception et la sécurisation des sujets au niveau des centres d’examen. Il a insisté sur l’impératif d’assurer un climat propice aux candidats parmi les personnes aux besoins spécifiques et à ceux qui se trouvent dans des établissements hospitaliers ou dans des centres de réadaptation.

Concernant les résultats, les candidats et leurs parents pourront les consulter par sms, ou attendre l’affichage dans les CEM et sur internet avec les résultats en ligne via le site de l’Office national des examens et concours bem.onec.dz.

Dans le cadre de la sécurisation du déroulement des examens officiels, le ministre a assuré que son département veille à l’application rigoureuse de la loi contre les diffuseurs de faux sujets à travers les réseaux sociaux, estimant que ce phénomène nocif est susceptible de perturber les candidats, voire les épuiser sur le plan psychophysique.

De son côté, le ministère de la Justice a pris, en coordination avec les secteurs concernés, une batterie de mesures proactives pour prévenir et lutter contre les crimes de fraude et de fuite des sujets d’examens, notamment les infractions liées aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

En termes de sanctions, le procureur général adjoint près la cour d’Alger, Tahar Larabi, avait indiqué que selon l’article 253 bis 6 «est passible d’emprisonnement d’un an à trois ans et d’une amende de 100 000 DA à 300 000 DA quiconque diffuse ou divulgue, avant ou pendant les examens ou les concours, les questions et/ou corrigés des sujets d’examens finaux d’enseignement primaire, moyen ou secondaire ou des concours de l’enseignement supérieur ou de la formation et de l’enseignement professionnels ainsi que des concours professionnels nationaux. Est passible des mêmes peines quiconque se substitue au candidat lors des examens et concours ».

Par ailleurs, l’article 253 bis 7 stipule que « la peine est l’emprisonnement de cinq ans à dix ans et une amende de 500 000 DA à 1 000 000 DA si les actes mentionnés à l’article 253 bis 6 sont commis par les personnes chargées de préparer, d’organiser, d’encadrer ou de superviser les examens et les concours, un groupe de personnes, l’utilisation d’un système de traitement automatisé des données, l’utilisation des moyens de communication à distance ».

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mis en place, dans le même cadre, une série de mesures et de procédures en vue d’accompagner les efforts de l’Etat pour assurer le bon déroulement des épreuves, à travers les centres d’examen situés dans son territoire de compétence.

Des patrouilles motorisées et pédestres ont aussi été mobilisées pour assurer la fluidité du trafic routier et faciliter la circulation, notamment sur les routes et les axes conduisant vers les centres de déroulement, outre les formations sécuritaires qui veillent à accompagner et à sécuriser l’opération de transport des sujets et de remise des copies aux centres de collecte.

La Direction générale de la Protection civile (DGPC) a, de son côté, mis en place un dispositif opérationnel composé d’agents d’intervention, tous grades confondus, dédié à la prévention et à la sécurisation des candidats et du personnel d’encadrement en prévision des examens de fin de cycle moyen et secondaire.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email