Coopération algéro-malienne dans le pharmaceutique : Vers la signature d’un mémorandum d’entente – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Lifestyle Santé

Coopération algéro-malienne dans le pharmaceutique : Vers la signature d’un mémorandum d’entente

Coopération algéro-malienne dans le pharmaceutique : Vers la signature d’un mémorandum d’entente

La coopération algéro-malienne dans le domaine pharmaceutique va connaître un nouvel essor à la faveur de la signature prochaine d’un mémorandum d’entente portant sur la reconnaissance mutuelle en matière d’enregistrement et de commercialisation des médicaments.

C’est ce qu’a indiqué un communiqué du ministère de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, affirmant que les deux parties veulent coopérer davantage, notamment pour ce qui est du soutien des entreprises spécialisées dans le domaine de l’industrie et de la production pharmaceutique.

Le mémorandum d’entente comprenant la reconnaissance mutuelle entre l’Algérie et le Mali vise à réduire les délais d’enregistrement et de commercialisation des médicaments algériens, ce qui permettra de donner « un nouvel élan » à la coopération et au partenariat dans le domaine pharmaceutique entre les deux pays, selon, Drifa Khoudri, Secrétaire générale du ministère de l’Industrie et de la Production pharmaceutique qui représentait le ministre du secteur, Ali Aoun à la 2e édition du Salon international de la santé « Keneya Expo 2023 » à Bamako.

 La Secrétaire générale a en outre appelé les participants à ce salon à saisir l’opportunité de leur présence au Mali pour établir des partenariats aussi bien au niveau bilatéral que continental. « Des partenariats qui ne doivent se limiter au seul volet commercial, mais qui s’étendent à des investissements dans le domaine de la production pharmaceutique, ce qui permettra d’introduire les produits pharmaceutiques algériens sur les marchés régionaux et continentaux », a-t-elle indiqué.

Les moyens et les voies permettant d’encourager l’esprit de l’entreprenariat au sein du marché africain ont été en outre évoqués par la responsable qui a été reçue, par la ministre de la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Bagayoko Aminata Traoré. Cette dernière a exprimé sa pleine disponibilité à élargir les domaines de coopération et à tirer profit de l’expérience algérienne dans le domaine de l’insertion professionnelle et de la formation professionnelle, selon la même source.

En outre, Khoudir a abordé le volet de la numérisation avec le secrétaire général du ministère des Télécommunications, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, El Kadi Amar Touré. Il s’agit de la modernisation du secteur de l’industrie pharmaceutique par le biais du système de sérialisation pour suivre le parcours des médicaments (sérialisation) et des différents moyens et plateformes numériques pour gérer le stock de médicaments et suivre son abondance.

 A noter que l’Algérie a participé en tant qu’invité d’honneur à la 2e édition du Salon international de la santé « Keneya Expo 2023 » qui a fermé ses portes hier et qui a vu la participation de plus de 25 des plus importants producteurs pharmaceutiques spécialisés dans la fabrication et la production pharmaceutiques et autres fournitures médicales.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email