-- -- -- / -- -- --
Nationale

Béjaïa : Les avocats haussent le ton

Béjaïa : Les avocats haussent le ton

Les avocats de la wilaya de Béjaïa haussent le ton. Ils ont décidé, tout simplement, de boycotter la session criminelle qui s’ouvre ce matin. Le boycott concerne toutes les activités des avocats nous dit-on, comme les audiences, les guichets, etc. pendant trois jours à compter de lundi.

Une décision qui a été prise, souligne-t-on, il y a un peu plus d’une semaine par l’ordre régional des avocats de Béjaïa dans son communiqué de presse qui nous a été adressé. La colère des avocats est liée à plusieurs points, notamment « le manque flagrant de l’encadrement dans les juridictions dépendant de la cour de Béjaïa (déficit en magistrats et greffiers). « Il y a un malaise profond dans l’exercice de nos fonctions, notamment l’expédition des plaidoiries faute de moyens. » Les robes noirs comptent également protester contre la dégradation de leurs conditions professionnelles, notamment le « retard incompréhensible accusé dans le réaménagement des tribunaux saccagés lors des événements de janvier 2011, dont ceux de Kherrata, Amizour, Sidi-Aïch, Tazmalt ». Ils réclament à l’occasion « la mise à leur disposition d’une parcelle de terrain pour la construction d’une maison de l’avocat à Béjaïa au même titre que d’autres wilaya du pays ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email