-- -- -- / -- -- --
Nationale

Asseoir une coopération sécuritaire arabe efficiente

Asseoir une coopération sécuritaire arabe efficiente

La police arabe doit consentir encore plus d’efforts afin d’établir une coopération efficace avec la police algérienne surtout dans le cadre de la lutte contre la criminalité.

«La Police arabe est appelée, samedi plus que jamais, à mobiliser ses potentialités pour établir une coopération en matière de lutte contre la criminalité, sous toutes ses formes, dont le crime organisé transfrontalier à la lumière des mutations survenues à travers le monde au volet sécuritaire», a indiqué le DGSN le général major Abdelghani Hamel, dans une allocution lue en son nom par le directeur de la communication et des relations publiques à la DGSN, le commissaire divisionnaire Djilali Boudalia, à l’occasion de la célébration, avant-hier, de la journée de la Police arabe.

Cette coopération passe selon M. Hamel, à travers l’échange d’expériences et de données pratiques pour neutraliser les groupes terroristes qui menacent la paix, la sécurité et la stabilité dans les pays arabes.

«Le crime organisé, à sa tête le terrorisme est le défi qui doit être relevé par les responsables arabes de la sécurité, étant un crime transfrontalier lié à d’autres formes de criminalité, tels que le blanchiment d’argent, de trafic de drogue et d’armes et de corruption», a-t-il dit.

Par ailleurs, les efforts consentis par la police algérienne dans la préservation de la stabilité et de la sécurité du pays et des citoyens, ont été salués par le secrétaire général du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur (CMAI), Mohamed Ben Ali Koumane.
Cette performance est due selon M. Koumane « à la formation des compétences humaines, l’acquisition d’équipements modernes et la consolidation des relations entre la police et la société».       

Après avoir rappelé les moments difficiles qu’à traversés l’Algérie durant la décennie noire, le responsable a souligné la «coordination existante entre la police algérienne et les organes de sécurité arabes dans le but de faire face aux menaces communes».

Il a également salué la participation efficiente de la police algérienne aux conférences sur la sécurité arabe, rappelant que l’Algérie avait abrité, en décembre 2012, la 36e conférence des responsables arabes de la sécurité et organisera en mars 2015 la 32e session du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur (CMAI).

Enfin, durant cette journée, plusieurs officiers de la police algérienne, des retraités et des stagiaires du secteur, ont reçu des cadeaux symboliques en guise de remerciement pour leurs efforts.
Il convient de rappeler que depuis 1984, la Police arabe célèbre cette journée.

Cette commémoration permet aux responsables qui luttent contre toutes formes de criminalité de faire une rétrospection et débattre des moyens à mettre en œuvre pour plus d’efficacité.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email