-- -- -- / -- -- --
Nationale

Zerouati annonce le lancement prochain des appels d’offres

Zerouati annonce le lancement prochain des appels d’offres

Les appels d’offres pour l’investissement dans les énergies renouvelables seront bientôt lancés. C’est ce qu’a indiqué la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati ce lundi, en marge de l’ouverture officielle du premier Salon de l’environnement et des énergies renouvelables (SIEERA).

Des appels d’offres très attendus par les investisseurs voulant prendre part à ce marché. Cette démarche constitue une grande opportunité pour les investisseurs qui ont la possibilité de prendre part à ce vaste projet, qui consiste en l’installation d’une puissance d’origine renouvelable de 22 mégawatts à l’horizon 2030. Le groupe Innova Contracting est un de ces acteurs qui se dit prêt, et obligé en même temps, de participer à cet appel d’offres. « Nous avons investi, nous avons acheté des équipements et une ligne de production de panneaux photovoltaïques et mobilisé des ressources humaines », nous explique le PDG du groupe, Réda Smahi. Il dit que tous ces moyens sont en attente en l’absence de marché. C’est dans ce sens qu’il a manifesté son intérêt à l’ouverture de ce marché que « nous attendons depuis trois ans », dit-il, en insistant sur la prise de conscience précoce de son groupe sur l’importance des énergies renouvelables. La ministre a souligné l’importance de réglementer ces investissements en vue de leur accorder des facilités. Elle a en outre mis l’accent sur l’importance d’investir dans la ressource humaine, en donnant la priorité au produit algérien mais aussi au chercheurs algériens, qui sont 300 en matière d’énergies renouvelables, en soulignant la priorité à accorder à « l’intégration nationale ».

Pour ce qui est de la présence de l’Allemagne, venue exposer son modèle de transition énergétique dans cette première édition, Zerouati estime que « c’est une occasion pour être proche de l’expérience allemande et bénéficier de son savoir-faire en l’adaptant aux spécificités algériennes ». L’ambassadeur d’Allemagne en Algérie Michael Zenner, de son côté, estime que la participation de son pays à ce rendez-vous est « un choix naturel qui entre également dans le cadre d’une excellente coopération bilatérale entre les deux pays, notamment à travers les expériences et la contribution de l’agence de coopération « GIZ », ainsi que le partenariat énergétique algéro-allemand ». Il a par ailleurs évoqué le rôle pionnier de son pays dans le domaine de la protection de l’environnement et de la transition énergétique.

Zenner a aussi annoncé la participation algérienne ce mois d’avril à la conférence « Berlin Energy Transition Dialogue », qui est une plateforme internationale d’échange et de dialogue autour du thème de la transition énergétique. Plusieurs conférences sont au programme tout au long de cette manifestation, qui auront à traiter diverses thématiques, entre autres « Organisation et conception de la gestion des déchets municipaux », « Potentiel national de la demande des énergies renouvelables ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email