-- -- -- / -- -- --
Nationale

Zaâlan : 120 milliards de dollars investis dans les transports

Zaâlan : 120 milliards de dollars investis dans les transports

L’Etat a investi près de 120 milliards de dollars durant les deux dernières décennies pour le développement du secteur des transports, a déclaré avant-hier Abdelghani Zaâlane depuis Constantine, où il a fait une halte de quelques heures avant de reprendre sa route pour la wilaya de Skikda pour une visite de travail. Les fruits de tels investissements dont les efforts ont été axés sur le développement des infrastructures de base à l’image des routes, des ports et des aéroports ainsi que du chemin de fer, seront récoltés au plus tard dans deux années quand « nous verrons le chemin de fer, à titre d’exemple, arriver au seuil des usines et des bases industrielles ou encore au niveau des ports », a dit Zaâlane. Ce qui va permettre de dynamiser davantage l’activité industrielle au niveau de ses terminaux qui constituent une vitrine pour l’activité commerciale du pays.

Le ministre des Travaux publics et des Transports a assisté à l’occasion à des essais techniques sur la première extension du tramway de Constantine prévue sur 6.5 km de la station de Zouaghi, actuel terminus, jusqu’à l’entrée de la ville nouvelle Ali-Mendjeli. La livraison de ce premier tronçon est prévue pour début avril. L’hôte de la capitale de l’Est s’est arrêté sur certains aspects techniques du projet dont les explications lui ont été fournies par les responsables des deux entreprises réalisatrices, la Setram et Cosider en l’occurrence.

Cette nouvelle ligne, tant attendue par les habitants de la ville nouvelle, devra décongestionner le trafic automobile à destination et en provenance de la méga cité dont les deux accès actuels se sont avérés insuffisants devant l’importance du trafic automobile constaté ces dernières années.

Le wali de Constantine a pour sa part qualifié l’extension d’acquis pour les habitants de la ville nouvelle mais aussi pour la communauté des deux pôles universitaires, Constantine 2 et 3 dont le nombre s’élève à 90 000 étudiants, qui se verront ainsi offrir un moyen très pratique pour leur mobilité entre les différents centres universitaires, dont les plus importants se situent justement entre Zouaghi et Ali-Mendjeli.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email