-- -- -- / -- -- --
Nationale

Yennayer 2971 : Ghardaïa célèbre la fête dans une grande convivialité

Yennayer 2971 : Ghardaïa célèbre la fête dans une grande convivialité

A Ghardaïa, le nouvel an amazigh 2971 a été célébré dans un climat de joie et de convivialité. Une série d’activités culturelles ressuscitant les valeurs ancestrales de cette fête ont été organisées à travers plusieurs ksour du M’zab.

Au chef-lieu de la wilaya, en dépit des restrictions liées au Covid-19, la célébration de yennayer 2971 a pris tout son sens. C’est dans une grande joie que les habitants de la ville et des sept ksour périphériques ont accueilli le nouvel an amazigh. Dans la matinée de ce mardi, le wali de Ghardaïa, Boualem Amrani, a célébré yennayer à l’immémoriale grande mosquée El-Attik de Ghardaïa.

Accompagné d’un grand nombre de visiteurs et des habitants locaux qui ont afflué à la grande place du Marché, le wali a assisté à la fantasia et aux ritournelles des troupes folkloriques, devant les boutiques de la place qui étaient ornées de produits artisanaux traditionnels (habits, bijoux, plats, tapisseries, vannerie…).

“Aujourd’hui, c’est la fête. Ici, à Ghardaïa, elle durera jusqu’au 14 janvier. Nous fêtons yennayer ensemble dans la joie. Je suis venu avec mes trois garçons pour vivre ces moments, c’est magnifique”, a avoué Si Brahim.

Certains visiteurs ont saisi cette occasion pour déguster quelques plats traditionnels (couscous aux dattes, r’fiss et zerreza ou rouina traditionnelle).

D’autres produits, notamment ceux du terroir, sont également présents. “Yennayer se veut une journée qui augure, selon la culture ancestrale des Amazighs, le labeur et la prospérité. Donc, nous avons célébré cette ancestrale festivité pour faire valoir et faire connaître notre patrimoine national, identitaire et historique aux nouvelles générations ainsi que pour fêter yennayer dans la fraternité et la joie”, a confié le wali lors de son bref discours devant les présents et les fidèles de la Grande mosquée.

Les différents stands de la place du Marché de la ville de Ghardaïa étaient, eux aussi, au rendez-vous avec un programme riche et varié. Une série d’expositions, dédiées à tous les produits artisanaux traditionnels berbères, sont organisées mardi matin dans les espaces de cette glorieuse place du Marché.

“C’est à l’occasion de yennayer 2971 que nous avons voulu organiser ces expositions afin de célébrer la fête dans la joie et l’amitié”, nous explique Abdellah Aouf, propriétaire d’un des stands de la place du Marché.

Des ateliers de contes pour enfants et des rencontres poétiques sont aussi au programme. Des conférences sur la célébration du nouvel an amazigh seront également animées durant toute la journée de mardi par des enseignants et chercheurs en tamazight.

«Amensi n’yennayer» sera donc le repas traditionnel de ce soir pour les familles amazighes de Ghardaïa. Le dîner sera préparé avec du poulet, de la viande séchée et sept légumes pour agrémenter le couscous, qui est l’élément fondamental de l’art culinaire amazigh.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email