-- -- -- / -- -- --
Nationale

Y a-t-il un avenir pour la robotique dans le tourisme ?

Y a-t-il un avenir pour la robotique dans le tourisme ?

Si pour les particuliers la robotique n’est disponible que depuis peu de temps, cette technologie est utilisée depuis longtemps dans le secteur militaire, de l’automobile et de l’aéronautique. Plus récemment encore, on a pensé aux drones, capables de transporter et de livrer toutes sortes de paquets.

Le plus intéressant reste la prochaine étape : les humanoïdes. Dotés d’une intelligence artificielle, ils peuvent se déplacer en toute autonomie, parler et prendre des décisions. C’est cette dernière version qui intéresse particulièrement les professionnels du tourisme, puisqu’elle permet de nombreuses applications dans ce secteur.

Dans le cadre de ses activités de recherche et d’ouverture sur son environnement économique, la faculté de mathématiques de l’USTHB a organisé le 4 juin 2016 à la salle des conférences de la faculté de mathématiques (bloc B), une journée sur la robotique dans le tourisme sous le thème « la robotique dans le tourisme ».

Au même titre que l’e-tourisme, il faudra bientôt compter sur le r-tourisme, qui désigne la robotique appliquée au tourisme. Un marché qui a de l’avenir, puisque des études estiment que la robotique de service représentera un marché de plus de 100 milliards d’euros d’ici à 2020.

On estime également que les premiers robots de service seront disponibles dans 5 ans seulement. Il est donc grand temps pour les professionnels du tourisme de commencer à amorcer les changements nécessaires à cette révolution.

Les robots répondent aux nouvelles exigences des voyageurs : rapidité et qualité doivent être les maîtres mots des professionnels du tourisme. Devancer les besoins des clients ? Lui préparer un séjour entièrement personnalisé et qualitatif ?

Ce sera bientôt possible avec les humanoïdes, puisqu’ils sont adaptables à un bon nombre de services : de la réception au coach sportif, en passant par le serveur, le porteur de bagages, le majordome ou le guide touristique, les applications sont nombreuses afin d’améliorer la qualité, mais également élargir la palette des services que vous pouvez proposer.

Cette manifestation a vu la participation de l’Association francophone des experts et scientifiques du tourisme (AFEST) sur une thématique qui a inspiré les quelques experts internationaux venus s’exprimer sur le sujet.

Alors, la robotique a-t-elle réellement un avenir dans le tourisme ? Se sont associés également à l’organisation de cette journée : l’Institut des hautes études (Tunisie), l’Ecole nationale polytechnique, le Conseil national des assurances du ministère des Finances, le Laboratoire de recherche modélisation stochastique traitement des données (MSTD), le Laboratoire de recherche des systèmes électriques et industriels (USTHB), le Laboratoire de géomorphologie et géo risques (USTHB).

Une conférence plénière ayant eu pour thème : « Les enjeux et perspectives du développement de la robotique en Algérie » a été donnée par le Dr. Patrick Viceriat, président de l’AFEST et directeur expert tourisme du groupe Artelia, et cofondateur du think-tank Think Robotics.

Une table ronde a été également animée par le Dr. Abderahman Belgat, expert international en tourisme, ainsi que des communications données par des enseignants chercheurs, tels que le Pr Kamel Boukhetala (USTHB), le Dr. Rezzaz Mohamed Abdessamad, le Pr Guettouche Mohamed Saïd, le Pr Boudour Mohamed et le Dr. Bensadek Cherifa, Ecole du tourisme/ministère du Tourisme.

Des robots… dans les hôtels, dans les musées…

Les humanoïdes sont donc en bonne voie pour nous assister au quotidien lors de nos vacances. Performants et doués d’initiative, ils vont pouvoir améliorer la qualité des prestations touristiques et proposer un service véritablement personnalisé au vacancier : le robot sera bientôt un atout majeur dans le secteur du Tourisme.

Comme toutes les grandes révolutions technologiques, il donc est important que les professionnels du Tourisme se préparent à cette évolution qui leur permettra d’aller plus loin dans leur relation avec le client. Attention ! Il ne s’agit pas de voir les robots comme une solution de remplacement de vos salariés, la relation humaine restant un aspect important pour les vacanciers, mais de considérer plutôt les humanoïdes comme une force pour aller plus loin dans le service à la personne.

Dans les années à venir, la robotique devrait entraîner deux grands mouvements dans le tourisme, l’un concernant l’automatisation des services existants, et l’autre la création de nouveaux services.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email