-- -- -- / -- -- --
Algérie-Chine

XIXe Comité central du Parti communiste chinois: Un parcours glorieux et de belles perspectives

XIXe Comité central du Parti communiste chinois:  Un parcours glorieux et de belles perspectives

Le 6e plénum du XIXe Comité central du Parti communiste chinois s’est tenu du 8 au 11 novembre 2021 à Beijing. Le plénum a passé en revue l’histoire glorieuse du Parti communiste chinois de guider le peuple chinois dans la révolution, la construction et la réforme pendant un siècle, examiné et adopté la Résolution du Comité central du Parti communiste chinois sur les réalisations majeures et le bilan historique des cent années de lutte du Parti.

Le plénum a récapitulé de manière globale les réalisations majeures des cent années de lutte du Parti, en a fait le bilan historique et révélé en profondeur les conditions de sa réussite passée et de quelle manière assurer celle-ci pour l’avenir.
Depuis sa création en 1921, le PCC ne s’est jamais écarté de son engagement initial et de sa noble mission qui est d’apporter le bonheur au peuple chinois et d’assurer le renouveau de la nation chinoise.

De 1921 à 1949, le PCC et le peuple chinois, par leur lutte héroïque et opiniâtre, ont fondé la République populaire de Chine. Ainsi se sont réalisées l’indépendance nationale et la libération du peuple et la nation chinoise a réussi un grand bond de passer d’une autocratie féodale plusieurs fois millénaire à un régime de démocratie populaire.

De 1949 à 1978, le PCC et le peuple chinois, par leur lutte héroïque et opiniâtre, ont surmonté une série de grands défis, consolidé le nouveau régime et établi un système socialiste. La Chine a passé, en quelques enjambées, de l’état de pays oriental surpeuplé et pauvre à celui d’une société socialiste. De 1978 à 2012, le PCC et le peuple chinois, par leur lutte héroïque et opiniâtre, a favorisé la réforme, l’ouverture et la modernisation socialiste. La nation chinoise a fait ainsi le grand bond de passer d’une nation qui s’est relevée à une nation prospère.

En 2012, le socialisme à la chinoise est entré dans une nouvelle ère. Rassemblé autour du Secrétaire Général Xi Jinping, le Comité central du Parti a accompli des réalisations historiques sous 13 aspects, tels que le maintien de la direction du Parti sur tous les plans, l’application intégrale d’une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, le développement économique, l’approfondissement intégral de la réforme et de l’ouverture, l’édification politique, la gouvernance de l’Etat en vertu de la loi, la culture, la société, la civilisation écologique, la défense nationale et les forces armées, la sauvegarde de la sécurité nationale, le maintien du principe « un pays, deux systèmes » et la poursuite de la réunification de la patrie, et la diplomatie. La nation chinoise a accompli un grand bond de passer d’une nation qui s’est relevée à une nation prospère, puis à une nation puissante.

Premièrement, la lutte centenaire du PCC a fondamentalement modifié le destin du peuple chinois, ce dernier ne peut plus être malmené, opprimé ni asservi, et est devenu un peuple souverain dans ses frontières, dans sa société et dans la conduite de son propre destin.

Vitalité débordante du marxisme
L’aspiration du peuple à une vie meilleure ne cesse de se concrétiser de manière tangible.

Deuxièmement, la lutte centenaire du PCC a ouvert la voie correcte du grand renouveau de la nation chinoise. Le PCC a guidé le peuple chinois dans une lutte incessante par laquelle la Chine n’a mis que quelques décennies à réaliser son industrialisation, un processus qui a pris quelques siècles aux pays développés. Elle a réalisé le double miracle d’un développement économique rapide et d’une stabilité sociale durable.

Troisièmement, la lutte centenaire du PCC a montré la vitalité débordante du marxisme. Le PCC travaille sans relâche à la sinisation et à la mise à jour du marxisme et mène son action glorieuse à la lumière des théories scientifiques issues de la sinisation du marxisme. Quatrièmement, la lutte centenaire du PCC a profondément influencé l’évolution du monde. le parcours centenaire du PCC est un chapitre glorieux à la fois de la Chine et du monde.

Sous l’impulsion du Parti, le peuple chinois a découvert une voie de modernisation à la chinoise, créé une nouvelle forme de civilisation, et offert aux pays en voie de développement une alternative toute neuve pour leur modernisation. Cinquièmement, la lutte centenaire a fait du Parti communiste chinois un parti d’avant garde.

Sa capacité à exercer le pouvoir et diriger le pays ne cesse de s’élever. Aujourd’hui, le Parti est en train de conduire le peuple chinois dans une marche irrésistible vers le grand renouveau de la nation chinoise par la voie du socialisme à la chinoise. On peut dire que la grandeur, la gloire et la justesse sont indubitablement attachées au Parti communiste chinois.Le PCC attache depuis toujours une importance majeure à faire le bilan de l’histoire.

Le PCC, qui ne comptait qu’une cinquantaine de militants à sa naissance, en possède aujourd’hui plus de 95 millions et dirige un vaste Etat où vivent plus de 1,4 milliard d’habitants, il est le plus grand parti politique au pouvoir dans le monde, un parti dont l’influence pèse à l’échelle internationale. Où est la réponse? Elle se trouve dans les expériences historiques et précieuses accumulées au cours des cent années de lutte: maintenir la direction du Parti, sauvegarder la primauté du peuple; promouvoir l’innovation théorique, sauvegarder le principe d’indépendance, poursuivre la voie chinoise, s’ouvrir sur le monde, favoriser l’esprit d’entreprise et d’innovation, avoir le courage de se battre, maintenir le front uni, persévérer dans l’autorévolution.

Ces dix principes ont mis en lumière la garantie fondamentale pour la cause du Parti et du peuple qui ne cesse de réussir, et la voie fondamentale par laquelle le Parti a préservé sa pureté et son caractère progressiste et se tient toujours à l’avant-garde de notre temps.

Partenariat stratégique avec l’Algérie
Le Parti communiste chinois privilège depuis toujours les relations amicales avec l’Algérie. Pendant la guerre d’indépendance de l’Algérie, le PCC et le Gouvernement chinois ont résolument soutenu la lutte algérienne pour l’indépendance nationale et la Chine a été le premier pays non arabe à avoir reconnu le Gouvernement provisoire de la République algérienne. Il y a 50 ans, l’Algérie a joué un rôle important dans le rétablissement de la République populaire de Chine dans son siège légitime aux Nations Unies. Le PCC et le peuple chinois en sont reconnaissants et ne l’oublieront jamais.

Un cadeau de l'”ami chinois”

En 2014, les deux pays ont établi un partenariat stratégique global, et les coopérations bilatérales ont porté désormais des fruits abondants. Depuis le déclenchement de la COVID-19, la coopération dans le cadre de la lutte contre la pandémie est devenue le point fort parmi ceux dans tous les plans. La Chine et l’Algérie se traitent toujours avec sincérité et mènent une coopération gagnant-gagnant, les relations entre ces deux pays peuvent être considérées exemplaires parmi les relations d’Etat à Etat.

Sur le nouveau point de départ historique, la partie chinoise est disposée à renforcer avec la partie algérienne les coopérations amicales dans tous les domaines, construire ensemble la Ceinture et la Route pour un développement de haute qualité tout en appuyant la stratégie algérienne « une Algérie Nouvelle », mener activement les échanges d’expériences en matière de gouvernance d’Etat, afin d’enrichir davantage la connotation du partenariat stratégique global sino-algérien de sorte à apporter plus de bénéfices aux deux pays et à leurs peuples.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email