-- -- -- / -- -- --
Nationale

Wali d’Alger : L’amélioration urbaine, l’autre préoccupation de la capitale

Wali d’Alger : L’amélioration urbaine, l’autre préoccupation de la capitale

La visite du wali d’Alger a été consacrée hier à l’inspection des projets d’aménagements urbains actuellement en cours de réalisation. Un volet qui entre dans le cadre de sa feuille de route et ayant trait à l’amélioration des conditions de vie du citoyen ainsi qu’à la modernisation de l’environnement.

La première pierre pour la réalisation du projet de la Marina Bay d’Alger a été par le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, qui était accompagné pour la circonstance par le patron du groupe Dahli, Abdelwahab Rahim, le promoteur du projet en question.

Pour le groupe Dahli, la Marina Bay constitue « l’une des pièces maîtresses qui couronne la première phase d’Alger Medina », le grand projet que la société compte aménager à cet endroit. « La Marina apportera une ouverture et marquera la participation d’Alger à l’industrie florissante de la plaisance et du tourisme maritime en Méditerranée », estime le Groupe Dahli dans un communiqué rendu public à cette occasion.

« Marina Bay permettra à terme la création de plusieurs centaines d’emplois directs et indirects, en favorisant l’émergence de nouveaux métiers et de nouvelles disciplines sportives et culturelles », précise en outre le groupe privé.

D’après la même source, le projet coûtera, selon les estimations du groupe, quelque 7 milliards de dinars pour une capacité d’accueil de 711 anneaux. Il y est également prévu une gare maritime qui desservira Alger, la Grande Mosquée d’Alger et la Foire.

En effet, la première halte du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, était dans la commune de Bab El-Oued, où il a inspecté le projet « plage et bains naturels de Bab El-Oued. Notons que les perspectives d’aménagement de ce projet se fondent sur deux objectifs : la revalorisation de la façade maritime et l’augmentation de la capacité d’accueil des estivants, et la stabilisation des traits de la côte par la réalisation d’ouvrages maritimes. Le taux d’avancement de ce projet est de 35%. En outre, ce projet a nécessité une enveloppe de 2.7 milliards.

Le wali a également procédé au lancement des travaux de verdissage de la zone du Caroubier à hauteur de la gare routière. De plus, il a visité le chantier des Sablettes où il a donné des instructions fermes aux responsables chargés du projet afin d’achever les travaux dans les délais. Par ailleurs, le wali d’Alger a indiqué que beaucoup de quartiers nécessitent des aménagements tandis que d’autres feront l’objet de réhabilitation.

Le wali a également indiqué qu’il existe un plan stratégique visant à embellir la capitale. Lors de son inspection des projets d’amélioration urbaine, le premier responsable de la wilaya a insisté sur la nécessité de mener des études avant toute concrétisation des programmes. Dans la commune de Bab Ezzouar, M. Zoukh a procédé à l’inauguration du bassin de retenue des eaux pluviales et à l’inspection des travaux d’aménagement de l’oued El Harrach, tronçon Bentalha. Le wali a indiqué à la presse que ces travaux d’aménagement, une fois achevés, donneront un nouveau visage de l’environnement.

Les projets d’amélioration urbaine d’Alger s’inscrivent dans une dynamique et au fur et à mesure de l’achèvement des études. Enfin, le wali insiste toujours, lors de ses sorties, sur le respect des délais de réalisation pour libérer les terrains et entamer d’autres projets d’infrastructures qui entrent dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des citoyens.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email