Vols de rapatriement : Les agences de voyage dénoncent l'exclusion – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Vols de rapatriement : Les agences de voyage dénoncent l’exclusion

Vols de rapatriement : Les agences de voyage dénoncent l’exclusion

Le Syndicat national des opérateurs de tourisme et de voyage dénonce la décision de la part des pouvoirs publics d’exclure les agences de voyage agréées par l’Association internationale des transports aériens (IATA) des opérations de vente de billets de rapatriement.

Le secrétaire général du Syndicat des opérateur de tourisme et de voyage, Toufik Midoun, a exprimé le mécontentement des agences de voyage quant à la décision de les exclure des opérations de rapatriement, qui débuteront à partir d’aujourd’hui, 1er juin. Dans un communiqué rendu public ce lundi, le syndicat estime que cette décision nuit aux agences de voyage agréées par l’IATA alors qu’elles réalisent 60% du chiffre d’affaires du pavillon national.

Le syndicat, qui rappelle la grande colère des ressortissants algériens devant les différentes représentations diplomatiques, diffusée via des vidéos sur les réseaux sociaux, estime qu’il est paradoxal de voir une compagnie aérienne chargée normalement du seul transport des voyageurs s’octroyer des missions de tour-opérateur en vendant des packs.

«Les autorités savent pertinemment que les Algériens bloqués à l’étranger se trouvent sans moyens financiers pour se prendre en charge. Il aurait tout simplement fallu accorder la vente des billets aux agences de voyage en Algérie, afin de permettre à leurs familles de régler en devises les billets d’avion et en dinars les hôtels, tout en sachant qu’une bonne majorité des ATV est spécialisée dans la vente de package, qui reste une prestation qui revient exclusivement au monde des voyagistes», a rappelé le syndicat.

Le syndicat s’interroge également sur les raisons de la marginalisation du ministère du Tourisme de cette opération de rapatriement car, selon le communiqué, la présence de ce dernier aurait certainement permis la défense des agences de voyage, qui n’en sont pas à leur première mise à l’écart «alors qu’elles sont censées être encouragées en tant qu’acteurs prioritaires du secteur du tourisme », a-t-il souligné.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email