Vols à Béjaïa : Trois malfaiteurs condamnés à la prison ferme – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Vols à Béjaïa : Trois malfaiteurs condamnés à la prison ferme

Vols à Béjaïa : Trois malfaiteurs condamnés à la prison ferme

Deux malfaiteurs ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire de de la 8e sûreté urbaine au courant de la semaine dernière. «Ces délinquants sont  âgés de 31 et 34 ans et sont accusés de vol de plusieurs objets dont un téléphone mobile, un poste-radio et une somme d’argent d’une valeur de 2000 00 DA et des kits main-libre Bluetooth au niveau d’une plage d’Aokas», indique la cellule de communication de la sûreté de wilaya dans un communiqué.

Et d’ajouter : «les individus étaient arrêtés au niveau des arrêts inter-wilayas à la gare routière, où les victimes tentaient, sans succès, de les convaincre de leur restituer les objets volés. Ils ont, ensuite, été surpris par l’intervention de la Police qui les a interpellés et qui a découvert en leur possession objets volés ».

Une procédure judiciaire a été engagée à l’encontre des mis en cause pour « vol en réunion» avant d’être déférés devant le procureur de la République près le tribunal de Béjaïa et convoqué, ensuite, à une comparution immédiate à l’issue de laquelle ils ont été condamnés à un an de prison ferme et une amende de 10 millions de centimes suite à laquelle ils ont été écroués.

En outre, un repris de justice âgé de 32 ans, natif de la ville de Béjaïa, accusé de vol d’accessoires de véhicules a, également, été arrêté dernièrement par les éléments de la 8e sûreté urbaine. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya «l’individu a été interpellé suite à une enquête menée après dépôt de plainte d’un citoyen dont le téléphone mobile a été dérobé à l’intérieur de sa voiture stationnée près des autres chemins».

Et d’ajouter : «des recherches ont été lancées par la police aux alentours des Quatre chemins et à la gare routière et ont permis d’identifier l’auteur du méfait après la surveillance de ses mouvements». Il a été arrêté et transféré au commissariat et une procédure judiciaire a été engagée à son encontre pour «vol d’un mobile à l’intérieur d’un véhicule». Il a, ensuite, été présenté devant le parquet et convoqué à une comparution immédiate et condamné à un an de prison ferme et une amende de 100 000,00 DA et 50 000,00 AD de dommage en faveur de de la victime.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email