-- -- -- / -- -- --
Nationale

Vladimir Poutine : «La Russie soutient la ligne équilibrée de l’Algérie»

Vladimir Poutine : «La Russie soutient la ligne équilibrée de l’Algérie»

Le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine, a affirmé ce mardi à Moscou que la Russie soutenait la ligne équilibrée de l’Algérie dans les affaires régionales et internationales, soulignant la poursuite du travail commun pour promouvoir la stabilité au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et dans la région du Sahara et du Sahel.

S’exprimant lors de la cérémonie de remise des lettres de créance de plusieurs ambassadeurs dont celui de l’Algérie Smail Benamara, Vladimir Poutine a mis en exergue la qualité des relations algéro-russe. «Nous avons un partenariat stratégique qui nous lie avec l’Algérie », a-t-il dit ajoutant qu’« en mars dernier, nous avons célébré le soixantième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre nos deux pays, et nous avons invité le Président Tebboune pour une visite officielle en Russie.»

Le chef d’Etat russe s’est félicité du développement de la coopération commerciale entre la Russie et l’Algérie dans plusieurs domaines y compris les domaines militaro-technique et humanitaire, en rappelant que l’Algérie est le deuxième partenaire commercial de la Russie en Afrique en termes de volume des échanges.

A cet égard, le président russe a estimé que les relations commerciales entre les deux pays ont de bonnes perspectives de développement et de diversification.

L’Algérie et la Fédération de Russie devront signer prochainement un accord de partenariat stratégique approfondi servant de nouveau jalon dans les relations historiques entre les deux pays.

Pour rappel, l’ambassadeur russe à Alger Valerian Shuvaev a annoncé le 8 septembre que le nouvel accord a été peaufiné depuis plusieurs mois par les autorités des deux pays est censé élever le niveau de coopération entre Alger et Moscou au rang de «partenariat stratégique approfondi », assurant par la même occasion que les deux parties œuvrent d’arrache-pied pour la préparation des termes d’un accord à la hauteur des aspirations des deux dirigeants, algérien et russe.

S’agissant de l’adhésion de l’Algérie aux BRICS, l’ambassadeur russe a souligné que son pays y est favorable, « ainsi que les autres pays membres », à ce que l’une des grandes puissances africaines » rejoigne ce club d’économies émergentes formé du Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Il a tout de même précisé que l’étude de candidature et les démarches d’adhésion peuvent prendre du temps, car c’est « une première depuis la création de ce groupe ».

Concernant le dossier de la coopération bilatérale, le nouveau chef de la représentation diplomatique russe en Algérie, qui a annoncé dans la foulée la tenue, fin septembre à Alger, de la 10è session de la commission mixte intergouvernementale algéro-russe économique et commerciale, scientifique et culturelle, a estimé que les relations commerciales entre les deux pays ont de bonnes perspectives de développement et de diversification.

« Même si la coopération militaire et technique représente le plus gros des échanges, l’Algérie et la Russie œuvrent ensemble, à haut niveau, à booster, élargir et à diversifier la coopération dans tous les domaines, y compris la recherche scientifique et technologique », a souligné le diplomate russe qui a rejoint son poste à Alger au août dernier après cinq années passées en tant qu’ambassadeur à Rabat.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email