-- -- -- / -- -- --
Monde

Vives inquiétudes à Moscou

Vives inquiétudes à Moscou

Moscou est vivement préoccupé par la déclaration du chef du Pentagone, Chuck Hagel, sur la nécessité de préparer l’armée américaine à un conflit militaire contre la Russie, a indiqué jeudi le ministre russe de la Défense, le général Sergueï Choïgou. 

« Les propos de Chuck Hagel sur la nécessité de préparer l’armée américaine à « avoir affaire » aux forces armées russes « modernes, aptes au combat » et déployées « au seuil de l’Otan » suscitent une vive préoccupation. Ils attestent que le Pentagone conçoit déjà les scénarios des opérations qu’il entend mener à nos frontières », a déclaré le ministre aux journalistes. « Je connais personnellement le secrétaire d’Etat à la Défense Chuck Hagel.

C’est pourquoi j’ai été pour le moins étonné par son discours prononcé lors d’une conférence annuelle de l’armée américaine et dans lequel les forces armées russes ont été qualifiées d’ennemi militaire », a affirmé le ministre. « A l’heure actuelle, on ne trouve pas dans le monde un seul foyer de tension où les militaires américains ne soient présents. Pis, à peine achèvent-ils leurs « missions de promotion de la démocratie » que ces régions se trouvent plongées dans un chaos sanglant.

Les exemples sont bien connus : l’Irak, la Libye, l’Afghanistan et maintenant la Syrie. Même lors des événements tragiques en Ukraine, on ne s’est pas passé du « parrainage » fourni par un groupe opérationnel du Commandement central des Etats-Unis », a indiqué le général Choïgou.

Selon lui, au lieu d’attiser la tension entre les deux pays, il est nécessaire d’engager un dialogue impartial sur l’ensemble de nos relations avec nos partenaires occidentaux. « C’est seulement ainsi que l’on pourrait trouver un moyen mutuellement acceptable de maintenir l’équilibre des forces et de renforcer la stabilité stratégique », a conclu le ministre russe de la Défense.

Le président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Sergueï Narychkine a récemment qualifié la politique américaine de ‘’cynique et d’irresponsable et qui met le monde au bord d’une nouvelle « guerre froide ». « La politique cynique et irresponsable des Etats-Unis et des pays qui vont sous leur houlette met le monde au bord d’une nouvelle guerre froide. Sa version rénovée devient une réalité de nos jours », a déclaré M.Narychkine lors d’une réunion de la chambre.

Et d’ajouter que le chaos en Ukraine n’avait pas arrêté ceux qui l’avaient provoqué il y a six mois.
« Le régime de cessez-le-feu, longtemps attendu, n’a fait que suspendre l’effusion de sang, mais la crise et la confrontation en Ukraine se poursuivent », a indiqué le parlementaire. Selon le président de la Douma, les Européens commencent toutefois à comprendre qu’en suivant les directives de Washington, leurs pays perdent leur souveraineté, alors que l’espace européen commun risque de se désintégrer. « Par ailleurs, les citoyens et le business de nombre de pays en Europe essuient des pertes économiques réelles », a-t-il conclu.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email