Visite de Tebboune en Tunisie : Plusieurs accords attendus – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Visite de Tebboune en Tunisie : Plusieurs accords attendus

Visite de Tebboune en Tunisie : Plusieurs accords attendus

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, en visite d’Etat en Tunisie, a eu ce mercredi au palais de Carthage à Tunis des entretiens en tête-à-tête avec son homologue tunisien, M. Kaïs Saïed.

Le Président Tebboune a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international de Tunis Carthage par le Président Kaïs Saïed et de hauts responsables de l’Etat tunisien ainsi que des représentants du corps diplomatique arabe.

L’accueil chaleureux réservé au Président Tebboune traduit la profondeur des relations historiques et stratégiques liant les deux pays et les deux peuples frères.

Les Présidents Tebboune et Saïed ont écouté les hymnes nationaux des deux pays avant de passer en revue un détachement militaire qui leur a rendu les honneurs, au moment où les 21 coups de canon retentissaient en l’honneur de l’invité de marque de la Tunisie.

Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens profonds de fraternité unissant les deux peuples frères et de l’élargissement des domaines de coopération à un niveau qualitatif concrétisant la volonté commune des dirigeants des deux pays et de leurs peuples.

La visite du Président Tebboune intervient quelques jours après celle du Premier ministre, ministre des Finances Aimene Benabderrahmane.

Lors de sa dernière visite en Tunisie, M. Benabderrahmane a tenu des séances de travail dans les domaines suivants: les finances, le commerce et la promotion des exportations, l’énergie, l’industrie, les mines et les travaux publics, outre ses entretiens avec son homologue la Cheffe du Gouvernement tunisien, Najla Bouden ainsi que la réunion élargie aux délégations des deux pays.

La Cheffe du Gouvernement tunisien avait effectué également une visite en Algérie, fin novembre dernier, ce qui traduit la nouvelle dynamique que connaissent les relations de coopération bilatérale.

Il est attendu lors de cette visite du président Tebboune la signature de l’ensemble de protocoles dans plusieurs domaines économiques. Les deux pays entretiennent des relations privilégiées, notamment sur le plan économique, sachant que la Tunisie est le deuxième partenaire économique de l’Algérie en Afrique, et que les deux parties sont soucieuses d’approfondir la concertation et de renforcer la coordination sur les questions régionales et internationales.

Sur le plan politique, l’Algérie et la Tunisie sont unies, de longue date, par des liens de fraternité et veillent à les renforcer sur le plan économique conformément aux intérêts communs des deux pays, en témoigne la visite de travail en février 2020 du Président tunisien, Kaïs Saïed, qui avait choisi l’Algérie comme première destination après son accession au pouvoir, à l’invitation du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

L’Algérie a apporté un appui total à la Tunisie durant ces dernières années où ce pays traverse une période difficile, secouée par une crise financière aiguë, doublée à la crise sanitaire et ses répercussions économiques.

Au volet économique, les relations commerciales bilatérales sont encadrées par l’accord de commerce signé en 1981 et par le mémorandum d’entente relatif à l’accord de commerce signé en 1991, outre le régime d’exonération des taxes douanières et des impôts sur les produits.

La Tunisie est l’un des principaux partenaires économiques de l’Algérie, notamment dans les secteurs de l’énergie, des travaux publics, des ressources en eau, ainsi que dans les domaines de l’investissement et du développement des régions frontalières.

Les importations algériennes de Tunisie dans le cadre de l’accord commercial préférentiel ont atteint 15,66 millions en 2020 contre 24,98 millions de dollars en 2019, selon les chiffres des services des Douanes.

Les exportations algériennes hors hydrocarbures vers la Tunisie ont atteint 1.032 milliard de dollars et les importations 228,20 millions, selon les mêmes chiffres.

Sur le plan énergétique, la Tunisie bénéficie d’approvisionnements gaziers à hauteur de 3,8 milliards de mètres cubes à la faveur du passage par son territoire du gazoducgazoduc Un gazoduc est une canalisation destinée au transport de matières gazeuses sous pression, la plupart du temps des hydrocarbures. Selon leur nature d'usage, les gazoducs peuvent être classés en trois familles principales : 1- gazoducs de collecte, ramenant le gaz sorti des gisements ou des stockages souterrains vers des sites de traitement. 2- gazoduc de transport ou de transit, acheminant sous haute pression le gaz traité (déshydraté, désulfuré, ...) aux portes des zones urbaines ou des sites industriels de consommation 3- gazoducs de distribution, répartissant le gaz à basse pression au plus près des consommateurs domestiques ou des petites industries. algéro-italien “TransMed”, permettant au Trésor tunisien d’engranger 500 millions de dinars tunisiens (173,34 millions de dollars).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email