-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Virus Ebola : Aucun cas enregistré en Algérie

Virus Ebola : Aucun cas enregistré en Algérie

Aucun cas de virus Ebola n’a été enregistré à ce jour en Algérie, a affirmé lundi à Alger un responsable au ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, assurant qu’en cas d’apparition du virus, le pays disposait de tous les moyens de diagnostic.

“Nous sommes indemnes de la fièvre d’Ebola. Le virus n’existe pas dans notre pays car il est difficile de le contracter”, a indiqué la directrice de la prévention socio-environnementale au ministère, le Dr Samira Amrani, lors du forum du quotidien DK News.
“Il faut que la personne soit en contact direct et très proche de la personne infectée”, a-t-elle souligné, expliquant, toutefois, qu’on peut soupçonner la maladie chez “une personne ayant séjourné dans la zone d’épidémie et présentant des symptômes”.

La même responsable a indiqué que contrairement à d’autres pays qui sont dans l’obligation d’envoyer leurs prélèvements, pour des tests, vers d’autres régions, “l’Algérie n’est pas tributaire des connaissances de ces pays développés”.
Selon le Dr Amrani, dès que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé une alerte à l’ensemble des Etats, le ministère de la Santé a convoqué un comité d’experts pour évaluer le risque encouru par l’Algérie.

Les experts, a-t-elle ajouté, ont étudié et examiné toutes les hypothèses et sont arrivés à la conclusion que le risque de contamination en Algérie est considéré comme “faible”, ce qui n’a pas empêché, “le ministère de mettre en place des dispositifs de vigilance et d’alerte”, dont ceux en vigueur au niveau des aéroports et des frontières. Mme Amrani a tenu en outre, à souligner “l’existence de stocks de sécurité dans tous les établissements de santé”, constitués déjà lors de la menace de la grippe aviaire.

Interrogée sur le risque de contamination par le virus Ebola durant la prochaine saison du Hadj, le Dr Amrani a précisé que l’OMS, n’a enregistré, à ce jour, aucun cas de fièvre d’Ebola dans cette région et n’a pas décrété de cas d’urgence.
“Il n’y a pas de restriction pour l’instant. On estime que le pèlerin n’est pas exposé au virus”, a-t-elle noté.
“L’OMS a comptabilisé au 6 août 2014, 1711 cas de fièvre Ebola dont 932 sont décédés en Guinée, Nigeria, Sierra Léone, Libéria”, a rappelé le Dr Amrani.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email