-- -- -- / -- -- --
Nationale

violences à Berriane : 44 blessés et 18 arrestations

violences à Berriane : 44 blessés et 18 arrestations

Plus de 40 personnes ont été blessées dont un grièvement et 18 autres arrêtées lors des échauffourées qui ont opposé lundi et mardi derniers les mozabites et les chaambi à Berriane dans la wilaya de Ghardaïa.C’est ce qu’a indiqué mercredi le wali de Ghardaïa, Abdelhakim Chater.

Au premier jour de l’Aid elFitr 44 blessés dont 33 agents des forces antiémeutes dont grièvement. Ce dernier a été évacué vers l’hôpital de Ouargla. Les échauffourées entre jeunes ont été marquées par des jets de pierres et de cocktails Molotov, suivis d’incendie qui ont touché 21 habitations, trois (3) commerces, deux (2) véhicules de la Sonelgaz et des édifices publics, a fait savoir le wali.

Ces actes de violences qui se poursuivent depuis décembre 2013 ont fait 13 morts dont 10 mozabites tandis que plus 750 locaux et habitations appartenant aux mozabites ont été incendiés .

Ces violences ont paralysé leu trafic routier sur la RN-1, obstruant ainsi la circulation entre le nord et le sud du pays. Plusieurs actes de vandalisme et de destruction du mobilier urbain et trottoirs sont visibles dans la localité reflétant ainsi une image de désolation de Berriane, a-t-on constaté. Cette situation a amené les forces de sécurité, renforcées par des renforts des wilayas limitrophe, à intervenir en usant de bombes lacrymogènes pour séparer les antagonistes et rétablir l’ordre dans la localité ou un calme précaire est actuellement enregistré.

Intervenant devant les notables et les représentants de la société civile de Ghardaïa, le wali a assuré que “l’Etat appliquera la loi contre les fauteurs de troubles et ceux qui tentent de mettre en péril la cohésion sociale de la région”.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email